photo femme poils au menton,

Au secours, j’ai du poil au menton !

Quand on pense à la ménopause, on pense aux bouffées de chaleur ou à la prise de poids. Mais jamais, au grand jamais, aux poils au menton ! Jusqu’au jour où il est bel et bien là… pour nous faire hérisser tous les autres poils. Voici tout ce qu’on a oublié de vous dire sur la ménopause !

Reading Time: 2 minutes

Poils au menton : les hormones en cause ?

Vers la cinquantaine, de nombreuses femmes n’ayant jamais eu à se préoccuper de poils au menton se retrouvent confrontées à ce problème pour le moins épineux. Le poil est traqué matin et soir, la pince à épiler toujours dans la voiture ou le sac à main. On se surprend à passer la main plusieurs fois par jour (ou par heure) sur le menton à l’affût du poil naissant.

Un sujet pas très glamour… mais qui préoccupe bon nombre d’entre nous et qui tourne parfois au complexe – voir au cauchemar au quotidien ! Les facteurs génétiques ou le changement hormonal (baisse puis arrêt de la production des œstrogènes et de la progestérone) provoqué par la ménopause sont en cause.

Une solution définitive existe !

Les solutions sont simples :

  • Si le poil est pigmenté, c’est-à-dire foncé, il est conseillé à la cliente de se diriger vers l’épilation laser.
  • Si le poil est blanc (ou blond/roux, de type duvet), l’épilation électrique est l’unique solution.

Il est très fréquent de faire appel à ces deux techniques complémentaires.

L’épilation électrique ou thermolyse s’effectue poil par poil et requiert une grande dextérité de la part de la thérapeute. Le traitement consiste en l’insertion d’un filament de taille variable (proche de celle du poil) le long de la tige pilaire en direction du bulbe. Un courant de faible intensité est ensuite envoyé via le filament vers le bulbe du poil, ce qui provoque une destruction des cellules assurant la croissance et le renouvellement du poil.

La thermolyse est un courant alternatif à haute fréquence. Les variations de hautes fréquences produisent un dégagement de chaleur tout autour du filament afin de détruire le bulbe du poil. Les poils traités sont définitivement éliminés. Le nombre de séances varie en fonction de la pilosité.

Le prix ? 15 euros pour 5 minutes, une quinzaine de poils sont traités en 5 minutes.

Oui, mais où ?

Il est maintenant difficile de trouver une adresse pour l’épilation électrique : lorsque les lasers sont arrivés sur le marché il y a une vingtaine d’années, l’épilation électrique fut peu à peu délaissée.

Lucile a exercé sa profession d’infirmière pendant 10 ans, puis une expatriation aux Etats-Unis lui a fait découvrir l’épilation électrique. Cette technique est très répandue dans les pays anglo-saxons. De retour en Europe, elle s’est formée à Genève au centre suisse de formation pour les professions esthétiques.

L’épilation définitive (laser et épilation électrique) est devenue sa spécialité. Elle pratique l’épilation électrique à son domicile, dans un espace de soins qui vous sera entièrement réservé.

ESPACE LUCILE
Rue Notre-Dame 108, 1370 Piétrain (sur rendez-vous)

Tel : 0477 92 48 65
www.espacelucile.be