se faire de nouveaux amis

Comment se faire de nouveaux amis à la cinquantaine ?

En amour comme en amitié, il n’est jamais trop tard pour profiter des bienfaits de nouvelles relations. A la cinquantaine, pourquoi ne pas renouveler ou élargir son cercle d’amis ?

Reading Time: 2 minutes

Au fil des décennies, force est de constater que le nombre d’amies d’enfance se réduit comme peau de chagrin. Des suites des aléas de la vie. L’occasion, à la cinquantaine, de se faire de nouveaux amis en tissant des relations amicales durables. Des amitiés tardives, et souvent enrichissantes. Comment en profiter au mieux ? Explications.

Qu’est-ce que l’amitié ?

Comment différencier l’amitié de l’amour ? Simplement. « Il s’agit d’un sentiment mutuel ressenti par deux personnes qui ne sont pas de la même famille. Contrairement à l’amour, l’amitié n’est pas exclusive et reste dénuée d’attirance sexuelle. Une amie n’est pas là uniquement pour les sorties et les bons moments. Mais également pour servir de pilier en cas de besoin.» explique Carole Dumas, psy.

Les bénéfices de se faire de nouveaux amis tardivement

Dès la cinquantaine, toute l’importance de l’amitié se révèle. Les enfants ont peut-être quitté la maison. Le mari aussi. Quant aux amies d’enfance, elles donnent moins de nouvelles. Un manque peut alors survenir et forcer à réagir.

« Lors d’un mariage d’un ami, j’ai fait la connaissance d’un petit groupe de femmes. J’ai découvert qu’à mon âge la surprise, le plaisir de connaître d’autres personnalités me procuraient autant de bonheur qu’à l’adolescence, avec mes amies d’enfance. Depuis, nous sommes restées en contact. Pour se voir régulièrement, profiter de sorties, et partager nos expériences. Nos échecs, nos réussites. De nouvelles amies auxquelles je ne m’attendais pas, mais bienvenues. Des amitiés tardives qui me forcent à rester positive, ouverte et dynamique. Un bonus de plus dans ma vie, à savourer. » explique Laura, la cinquantaine joyeuse, présente sur Facebook.

« Une amitié tardive, vécue à la maturité, laisse plus souvent la place à l’acceptation de la vie vécue par l’autre. Se refaire des amis tardifs permet aussi de clôturer un passé parfois difficile. Comme un renouveau salutaire, pour dresser un bilan et repartir de l’avantVoire pour briser un certain sentiment de solitude » ajoute Carole Dumas.

3 conseils pour conserver ses amis

Un tissu amical qui doit être entretenu pour éviter qu’il ne se délite. Avec quelques conseils à suivre :

  • Miser sur la positivité.
    Être positif permet à votre nouvelle amie de se sentir bien en votre compagnie. Quand vous la rencontrez, mettez de côté vos petits soucis du quotidien et restez de bonne humeur. Une humeur maussade permanente, triste ou sans cesse dans la critique risque de jouer contre vous.
  • S’intéresser à l’autre.
    Pour qu’une amitié se renforce et dure, il faut qu’elle fonctionne dans les deux sens. Vous aimez que votre amie vous écoute et s’intéresse à vous ? N’oubliez pas de renvoyer l’ascenseur. Par l’écoute, des marques d’intérêt sincères. Montrez que vos relations ont de l’importance à vos yeux.
  • Eviter d’être possessif
    Quand on a une amie avec qui on s’entend bien, la tentation est grande de vouloir se la garder pour soi. Une erreur. Elle ne peut pas être une possession exclusive. Il faut accepter qu’elle passe du temps avec d’autres personnes que vous ou qu’elle n’ait pas envie de vous suivre partout ni de vous voir ou vous entendre tous les jours.


© Fiftyandme 2022