Séduire durablement

Aimer durablement ? Si tel est notre projet, notre rêve, nous savons bien que si nous avons choisi notre conjoint une fois pour toutes, nous sommes en réalité amenés à le rechoisir régulièrement. Parce qu’il change et que nous changeons, parce que nos choix furent toujours quelque peu névrotiques et qu’ils risquent de moisir si nous ne les aérons pas. Il y a de grandes occasions (changements professionnels, naissance d’un enfant, accrocs de santé…) et de grandes urgences (disputes, menaces, infidélité…), mais il y a aussi les agacements quotidiens et les malentendus ordinaires qui décalent nos longueurs d’ondes et brouillent nos regards.

Reading Time: 2 minutes

Bon, d’accord, j’ai compris. Je te rechoisis. Mais toi ? Vas-tu me rechoisir ? Ce n’est peut-être pas aussi évident que je ne l’imagine… Alors, le doute ? L’angoisse ? Et si on optait pour une opération séduction ? Séduire a sa face d’ombre, c’est tromper, leurrer, abuser. Pour les générations actuelles qui ont mis l’authenticité au sommet de la pyramide de leurs valeurs, c’est intolérable. Mais au verso, il y a la face claire de la séduction, c’est charmer, enjoliver, flatter. Séduire, alors, c’est ouvrir l’autre à la meilleure part de lui-même, celle à laquelle il n’ose croire. Nous sommes là sur une crête qui sépare le mensonge de la vérité cachée. Répétez chaque jour à votre conjoint qu’il est beau et généreux. Vous ne risquez rien de pire que de le voir devenir vraiment généreux et beau !

Opération séduction

Séduire c’est ne jamais considérer l’autre comme un terrain conquis, mais toujours comme une terre promise, donc incertaine. Rien de tel qu’un peu de doute pour réveiller le désir ! Séduire c’est aussi cesser d’attendre que l’autre, enfin, change. Nous dépensons une énergie considérable à tenter de faire correspondre notre conjoint au moule que nous avons formaté pour lui jusqu’à ce que nous prenions conscience qu’il n’y entrera jamais. Alors faut-il casser notre conjoint ou notre moule préfabriqué ? A nous de choisir.

Séduire se joue entre notre liberté chérie et notre soumission volontaire, entre l’ombre et la lumière, entre le doute et l’assurance tranquille. C’est l’érotique conjugale qui ainsi se déploie et se renouvelle sans cesse. La sexualité conjugale à vocation durable ne relève ni de la routine ni de la recherche obsédante d’une infinie variété. Le Kâma-Sûtra a ses limites et il n’est pas nécessaire d’en avoir expérimenté toutes les options. Par contre nous n’aurons jamais fini de partager le mystère qui vit au plus intime de nous-mêmes lors de nos rencontres sexuelles. Te dire ce que je vis quand je te désire, quand je perçois ton désir, quand je sens vibrer mon corps et le tien, quand je jouis, quand tu me partages ta jouissance… Séduire c’est aussi jouer entre cette audace du partage de notre intimité et la pudeur de nos jardins secrets.