plantes dépolluantes

Notre top 5 des plantes dépolluantes d’intérieur

La publicité n’est jamais en reste pour vanter les vertus de sprays censés apporter hygiène et fraîcheur. Et si l’on optait plutôt pour ce que la nature nous offre en abondance : des plantes dépolluantes. Et décoratives.

Reading Time: 2 minutes

Une pollution intérieure plus insidieuse

Envahis par une large gamme de polluants à la toxicité avérée (ammoniac, benzène, colles, vernis…) nos intérieurs ont besoin d’un sérieux coup de main pour s’en débarrasser. Bougies, composés industriels, appareils dépolluants. Il existe une large gamme de produits conçus pour cette dépollution intérieure.

Mais il existe aussi des solutions plus saines, plus écologiques et bien plus économiques. Comme choisir des plantes aux vertus dépolluantes. Nombreuses, elles ont une action positive sur la qualité de l’air intérieur. De plus, elles se révèlent très décoratives. Plus d’hésitation donc. Optons pour ces puissantes alliées pour nous aider à contrer cette pollution insidieuse. Souvent à l’origine d’allergies ou de céphalées. Laissons entrer la nature à la maison avec ce top 5 de plantes au pouvoir dépolluant avéré. Autant de plantes à (s’) offrir avec plaisir.

L’azalée (ou rhododendron indicum)

Une plante à la floraison abondante, parfaite pour neutraliser l’ammoniac présent dans la maison. Elle convient donc tout particulièrement dans les habitations de fumeurs. De préférence hors du soleil direct et des sources de chaleur.

Le caoutchouc ou ficus elastica

Encore un choix qui combine beauté et vertu. Il permet l’absorption du formaldéhyde, connu pour ses effets irritants. Des études le lient également aux risques de cancer. Une plante qui a besoin d’espace.

Le ficus benjamina ou figuier pleureur

Très présent dans les intérieurs pour la beauté de son feuillage, l’arbuste est idéal également pour éliminer le formaldéhyde, l’ammoniac ou le xylène. La plante n’aime pas les courants d’air, a besoin de lumière et de place pour se développer.

La fougère dite de Boston (Nephrolepis exaltata)

Une plante efficace contre le xylène et le formaldéhyde et qui permet aussi d’augmenter le taux d’humidité dans les pièces trop sèches. Une magnifique plante à poser sur une console. Effet décoratif garanti.

Notre coup de cœur : le Spatiphyllum ou Fleur de lune

Avec un feuillage abondant et brillant, cet arbuste, dit aussi ‘faux arum’, se caractérise par une haute inflorescence d’un blanc immaculé. La plante est redoutablement efficace dans son rôle de dépolluant. Elle s’attaque aussi bien à l’ammoniac qu’au benzène, au formaldéhyde, aux vapeurs d’alcool, de vernis, de cire, du xylène.