baisse désir femme

La baisse du désir sexuel chez les femmes : comment y remédier ?

La baisse de désir chez les femmes est un sujet régulièrement abordé dans les magazines et les rubriques sexo. Souvent présentée comme une fatalité à cinquante ans, la baisse de désir est souvent confondue avec le trouble du désir sexuel. On appose ainsi à tort une étiquette sur une diminution temporaire de l’envie. Fifty & Me Magazine démystifie avec vous la baisse de désir et vous propose des astuces concrètes pour éveiller votre envie.

Reading Time: 2 minutes

La baisse du désir : une fatalité ?

Contrairement à ce que l’on observe dans les films romantiques ou dans la saga « 50 nuances de Grey », les femmes (tout comme les hommes) n’ont pas forcément envie tout le temps et connaissent par moment des périodes un peu plus creuses. Mais parle-t-on pour autant de trouble du désir ? Les manuels qualifient la baisse de désir ou le désir sexuel hypoactif comme « une déficience (ou une absence) persistante ou répétée de fantaisies imaginatives d’ordre sexuel et de désir d’activité sexuelle » (DSM IV-TR, 2004). S’il s’agit d’une plainte très fréquemment rencontrée en consultation sexologique, il est cependant inutile d’ériger toute fluctuation naturelle en un trouble sexuel. Il existe ainsi quelques petites astuces pour raviver un désir quelque peu endormi.

Comment raviver son désir ?

La baisse de désir sexuel peut se manifester à tout âge. Mais avec l’arrivée de la ménopause et de ses effets secondaires, la femme de cinquante ans peut sentir son désir fluctuer et/ou diminuer. Afin de favoriser le réveil de celui-ci, nous vous proposons quelques clefs.

  • Fantasmez, c’est bon pour votre désir : Le fantasme est excellent pour favoriser le désir. Si votre imaginaire est peu productif, il existe une large gamme de romans érotiques ou des films sensuels qui sauront vous mettre dans un état d’esprit propice aux rapprochements intimes.
  • Faites-vous plaisir : Octroyez-vous des moments de bien-être et de détente. En prenant soin de vous, vous serez également plus réceptives et à l’écoute de vos envies.
  • Si vous êtes couple, ne soyez pas trop fusionnels : Si l’éloignement attise l’envie, la fusion peut se révéler, sur le long terme, étouffante et peu attrayante. Autorisez-vous à faire des sorties séparées. Les retrouvailles n’en seront que plus intenses.
  • Ne vous forcez pas, allez-y en douceur : lorsque leur envie diminue, de nombreuses femmes se forcent à avoir des contacts intimes pour faire plaisir à leur partenaire. Malheureusement cela, au contraire, peut renforcer leur baisse de désir. Accordez-vous un peu de temps, explorez ensemble des caresses plus sensuelles et partagez des moments de complicité. Vous renforcerez ainsi l’intimité émotionnelle de votre couple bien essentielle au maintien du désir sexuel.