L’acupression pour booster le désir féminin

Cette discipline millénaire de la médecine chinoise peut être appliquée à notre vie sexuelle et stimuler notamment le désir. Explications avec Anne Cossé, qui signe l’ouvrage “L’acupression plaisir”.
Reading Time: 4 minutes

Prendre son pied

Bander, lubrifier, se pénétrer, durer, orgasmer : en Occident, la sexualité est trop souvent affaire de performance technique. Mais l’approche est aussi limitée que frustrante. Chacun.e peut avoir vécu la désillusion de cette conception et ce, quel que soit son âge même si avec les années, le ressenti négatif risque d’augmenter car les capacités physiques des corps (surtout masculins) baissent inexorablement.
Mais ces désillusions, comme la diminution de la performance, peuvent être dépassées car faire l’amour, c’est bien davantage que performer. L’Orient le sait qui depuis des millénaires défend une vision de la sexualité bien différente de la nôtre, plus holistique car elle a des dimensions érotiques aussi bien ludiques que sacrées. “La Chine a développé pendant des millénaires des techniques érotiques qui peuvent améliorer la sexualité et le bien-être. Toutes ces connaissances qui nous sont parvenues via des manuels, constituent ce qu’on appelle le Tao de l’art d’aimer ; le tantra plus connu chez nous en faisant partie. En ce qui concerne la relation sexuelle, le Tao comme le Tantra se soucient de la qualité de l’échange : on prend soin de l’énergie sexuelle pour développer le lien amoureux,” explique Anne Cossé qui signe aujourd’hui “L’acupression plaisir” sous-titré “une tradition millénaire du toucher pour développer votre sensualité”
Dans cet ouvrage, l’auteure qui est praticienne certifiée d’Acupression, de Shiatsu traditionnel thérapeutique, maître enseignante de Reiki et fondatrice du site “Acupression & Bien-Être” – on arrête là le CV – commence par nous expliquer la philosophie du Tao et sa sagesse sexuelle pour ensuite se centrer sur une autre grande discipline de la médecine chinoise : l’acupression qui permet de stimuler le flux de l’énergie vitale et d’être en meilleure santé tant au niveau physique que psychique. Anne Cossé se centre tout particulièrement sur le domaine de l’intime et nous explique à travers des centaines d’exercices et de schémas comment renforcer la complicité érotique, intensifier le désir, prolonger le plaisir et dépasser les problèmes sexuels. On touche des endroits précis du corps, qui sont situés sur les 12 méridiens, ces canaux par lesquels circule l’énergie vitale. Ces points (ceux-là même que l’acupuncture ou l’acupression mobilisent) sont considérés par la médecine traditionnelle chinoise comme des portes d’entrée vers les organes et les émotions de la personne. On veille à les stimuler régulièrement, si possible tous les jours, et en douceur avec la pulpe du bout des doigts. De plus, la pression doit être verticale, lente et graduelle, tout comme elle doit être consciente. Se concentrer sur le geste pour mieux en profiter !

Mobiliser la “Porte de l’assaut” et le “Petit Palais”

On a choisi ici de vous présenter deux pratiques d’acupression censées porter le désir féminin tant on sait que pour des raisons très nombreuses aussi bien personnelles que relationnelles et culturelles, les femmes perdent davantage le désir quand elles sont engagées dans une relation amoureuse.
acupression
La première de cette pratique d’acupression centrée sur le désir féminin consiste à toucher deux points appelés la “Porte de l’assaut” et le “Petit Palais” pour accroître l’éveil sexuel et amplifier les sensations dans les parties génitales. Ceux-ci sont situés dans l’aine, au milieu du pli de jonction de la jambe et du tronc. On exerce soi-même une pression ou on demande à son/sa partenaire de le faire. Explications : alors que vous êtes allongée sur le dos, i.elle s’agenouille entre vos jambes et place la paume de ses mains sur les aines, au niveau de la jonction entre la jambe et le tronc. I.elle bascule ensuite doucement et lentement son poids sur les points cités pour augmenter la pression. I.elle ajuste l’emplacement et tient la position pendant deux minutes tandis que vous respirez profondément. Vous pouvez également mobiliser ces deux points pendant un rapport sexuel, au moment de la pénétration ou du contact bucco-génital. I.elle peut alors empoigner votre bassin et appuyer les pouces sur les muscles épais et tendus, situés entre l’os du bassin et le pubis.
acupression

Toucher la Blancheur cachée et la Suprême sincérité

Le deuxième geste d’acupression que l’on vous propose est celui qui mobilise la Blancheur cachée et la Suprême sincérité. Ces deux points sont situés à la base interne et externe de l’ongle du gros orteil. “Ce sont deux points très puissants car ils sont le départ et l’arrivée de deux méridiens. Ils ouvrent l’énergie vitale pour ces méridiens et permettent de se reconnecter à tout son corps”, explique Anne Cossé.  Le meilleur moyen pour les stimuler est de sucer le gros orteil ou si vous le désirez, le mordiller mais comme le précise la spécialiste d’acupression, la succion est efficace et des plus agréables en particulier pour la femme. Mobiliser ces points calme le mental et clarifie l’esprit. De quoi être plus présente sans pensées vagabondes !
acupression
A essayer lors des préliminaires qui – on le rappelle – portent mal leur nom car ce sont bien plus que des préliminaires ! On est alors déjà dans la rencontre des corps et dans la sexualité !
“L’acupression plaisir’ est paru aux éditions La Musardine, 312 p, 20 euros
acupression


© Fiftyandme 2022