union du chat

L’union du chat, ou la position du missionnaire revisitée

Avec les premiers froids, comment ne pas avoir envie de se blottir sous la couette contre son ou sa partenaire pour connaître un plaisir intense ? Ce que promet l’union du chat. Une position destinée à amplifier le plaisir féminin.

Reading Time: 2 minutes

Oublions un moment toutes ces positions sexuelles compliquées, acrobatiques, pour faire place à la simplicité. Avec la position dite de l’union du chat ou parfois appelée position du chat. Sensuelle au possible et idéale pour stimuler au maximum le clitoris.

L’union du chat expliquée

Non, l’union du chat n’a rien de comparable à celle que pratiquent nos amis félins. Sous ce nom se cache une technique dont l’acronyme a donné lieu à cette confusion. Aussi appelée union du C.A.T, pour coïtal alignment technique, que l’on peut traduire par la technique d’alignement coïtal. Une posture étudiée par le sexologue américain Edward Eichel dans les années 80 et destinée à permettre aux deux partenaires de connaître le plaisir simultanément. Pour les amateurs de séries sur Netflix, la pratique se retrouve au cœur de la série Sex/Life.

Et comment se pratique-t-elle ?

Comme déjà précisé, la position du C.A.T. constitue une variation de la position du missionnaire. Oui mais avec quelques nuances. L’homme se place au-dessus de sa partenaire, appuyé sur les coudes et dans l’alignement du corps de la femme, qui garde ses jambes droites et serrées. Les deux corps sont collés-serrés. Ce qui ne permet pas une pénétration profonde comme pour d’autres positions. Mais davantage réalisée en surface, avec la stimulation du clitoris et du sexe féminin. Les mouvements ressemblent davantage à des glissements des corps vers le haut et le bas plutôt qu’à des coups de rein dynamiques. Avec le chat l’homme n’entre que le gland dans le vagin de sa partenaire, guère plus.
Tout en gardant les jambes tendues, la femme peut enrouler ses chevilles autour des jambes du partenaire. Une position qui permet aussi à la femme de prendre la place dominante pour rythmer la pénétration à sa guise par des ondulations sensuelles du bassin. Plutôt simple à expliquer, l’union du chat réclame pourtant quelques tentatives d’essai pour la réussir et connaître cet orgasme partagé.

Une position que d’aucuns trouveront un peu trop pépère mais qui offre pourtant plusieurs avantages. Par le contact rapproché des visages, les partenaires peuvent s’échanger des caresses, des baisers langoureux, des regards complices ou des mots doux ou crus pour agrémenter le plaisir ressenti. Une position parfaite pour prendre son temps, sans la recherche de la performance réclamée par certaines positions plus acrobatiques et sources de stress. L’union du chat se révèle idéale pour finir une journée ou une semaine bien chargées. Et, pourquoi pas, pour servir de point de départ à d’autres plaisirs plus dynamiques lors d’une soirée coquine passée en tête à tête.


© Fiftyandme 2023