alternative frites

Ces alternatives à préférer aux frites traditionnelles

C’est peu dire que la frite a la cote. Qui peut se targuer de ne pas l’apprécier, avec ou sans mayonnaise ? Délicieuse, mais néfaste pour la santé. Et si l’on optait pour d’autres légumes, à transformer en frites ou chips ? Les bonnes idées ne manquent pas.

Reading Time: 2 minutes

Ne le nions pas, il nous est bien difficile de résister à ce paquet de frites pris sur le pouce après une matinée de shopping. Ou à cette assiette de frites maison pour accompagner au plus vite un poulet-salade. Un féculent apprécié par toute la famille. Et même si les effets délétères de la frite nous sont connus. Avec un peu d’imagination et de conseils, d’autres options permettent de profiter de frites plus saines et nutritives.

La friture, un important facteur de risques

Il n’est pas inutile de rappeler les méfaits d’une consommation trop régulière de frites. Soit plus de deux portions par semaine. Les études disponibles démontrent à foison l’absence de tout intérêt nutritionnel dans la frite. Elle contient beaucoup de sodium, d’acides gras et de calories. Sans parler du sel et de la mayonnaise qui l’accompagnent bien souvent. La consommation d’aliments frits augmente également le risque d’obésité, de diabète et de maladies cardiovasculaires. Sans parler du risque de développement de cancers. Provoqué par la présence d’acrylamide. Une substance cancérigène formée dans les aliments riches en amidon, comme la pomme de terre, soumis à une cuisson à hautes températures.

Les alternatives vertes aux frites

Pour remplacer la frite de pomme de terre, le choix ne manque pas dans les étals. Tout légume peut se transformer en frites. Voire en chips, tout aussi populaires. Savoureuses et sans les effets délétères des frites traditionnelles. Il en va ainsi de ces quelques exemples, à préparer avec les enfants, pourquoi pas :

  • Chips de radis. Découpés en fines tranches, recouvertes d’un peu d’huile et passées au four à 180° C. Pour le goût, quelques épices feront l’affaire, comme le paprika.
  • Frites de carottes. Epluchées, huilées et recouvertes d’un peu de sel puis passées au four pendant une vingtaine de minutes pour un effet croustillant.
  • Frites de panais. Excellent choix pour l’aspect nutritif du panais. Riche en vitamines, pauvre en calories et au délicieux gout sucré.
  • Frites de betterave. La touche de gaieté dans l’assiette, avec des frites d’un rouge profond. Une betterave riche en antioxydants et en fibres, peu calorique
  • Des pommes-frites. Découpées en frites, les pommes sont passées à la poêle pour les faire revenir avec un peu d’huile d’olive et un soupçon de sucre. Excellentes à proposer en apéro.

Des conseils pour les accros à la frite

Pour les irréductibles de la pomme de terre, certaines recommandations peuvent d’être rappelées. Pour leur transformation en frites, des pommes de terre bio seront préférées, combinées à une bonne huile d’olive de qualité. Pour éviter l’usage de la friture, les frites, recouvertes d’un peu d’huile, seront passées au four. Puis servies sans l’arsenal de sauces industrielles habituelles. Avec un peu de sel et une touche d’herbe aromatique.


© Fiftyandme 2021