conserver les fruits et légumes

Comment bien conserver les fruits et légumes ?

Pour qui a la chance d’avoir un potager, la fin d’été rime bien souvent avec un joli stock de fruits et légumes. Comment les conserver au mieux ? 

Reading Time: 2 minutes

Les multiples confinements ont provoqué un véritable engouement pour le jardinage. En cette fin de (belle) saison, nous voilà face au résultat concret de ces efforts : des kilos de fruits et légumes. Qu’en faire ? A moins d’en manger à tous les repas, vous pouvez les donner à vos enfants, vos amis… Ou, les conserver pour une préparation durant la mauvaise saison. Différentes méthodes cohabitent.

Le frigo, pour une conservation limitée

Pour une consommation à court terme, placer des fruits et légumes au frigo peut être la solution. Avec quelques erreurs à éviter. Comme celle de conserver les tomates au frigo. Un fruit qui n’aime pas le froid et qui se conserve plutôt dans le panier de fruits. Pour le reste des légumes et des fruits, l’idéal est de les conserver dans un morceau de papier journal. Le petit truc des maraîchers pour empêcher la dégradation des fruits et légumes par leur émission d’éthylène. Un processus qui peut cependant être utilisé si vous souhaitez accélérer la maturation de certains fruits. Il suffit par exemple de placer une pomme à côté d’un avocat pour le faire mûrir plus rapidement.

La congélation, le procédé le plus populaire

Comment ferait-on sans la présence du congélateur, qui nous rend bien des services ? Comme celui d’accueillir nos surplus en fruits et légumes. Soigneusement lavés au préalable. Et découpés en portions d’environ 1 kg pour une congélation plus aisée et rapide. Avant de les congeler, les produits seront idéalement blanchis.
Chaque sachet de congélation sera muni d’une étiquette avec le contenu et la date de préparation.
La congélation est privilégiée car elle constitue le meilleur moyen de conserver la texture, le goût et les qualités nutritives des produits. Une congélation qui ne devrait pas dépasser un an.

La conservation à l’air libre

De nombreux fruits et légumes se conservent tout simplement à l’air libre. Les fruits exotiques, les oignons, les pommes et poires de votre jardin. Mais aussi les pommes de terre. Nettoyées de leur couche de terre, elles se conservent dans un endroit sombre, sec et ventilé.

Le séchage, la facilité

La technique se réalise avec des produits réduits en petits morceaux, pour la rapidité d’exécution. Elle s’applique pour les fruits, les légumes, les aromates (à suspendre par bottes, la tête à l’envers). Les fruits et légumes peuvent être mis à sécher sur une plaque placée au soleil ou au four (à 40 °c environ).
Pour accélérer le processus, il est possible d’acheter un déshydrateur (dont coût, de 150 euros à 400 euros). Les meilleures marques sont Excalibur, Sedona ou Atacam.

Conserver les fruits et légumes : d’autres procédés

De nombreux fruits et légumes peuvent être conservés dans des solutions sucrées, vinaigrées, salées ou alcoolisées. Mais aussi par des procédés de stérilisation, de pasteurisation. Sans oublier la lacto-fermentation de plus en plus pratiquée. Des techniques qui demandent une petite préparation préalable des fruits et légumes pour assurer leur bonne conservation. De nombreux tutoriels sont présentés sur les réseaux sociaux avec des explications pas à pas.


© Fiftyandme 2021