Gary Kirchens, chef prodige ?

Reading Time: 2 minutes

Lorsqu’une grande maison ouvre ses cuisines à un jeune prodige, cela ne peut que faire recette ! A 28 ans, Gary Kirchens est le nouveau chef du restaurant gastronomique hautement réputé “La Villa Lorraine”. Epaulé par Yves Mattagne, il vise – avec la modestie des grands – l’excellence culinaire. Et Gary surprend ! Non seulement par son âge et son impressionnant parcours, mais aussi et surtout par sa cuisine goûteuse, ses envies d’effervescence, une fringale de nouveautés, des désirs de modernité du genre de ceux qui font les classiques de demain… 

Par Magali Duqué

Des références internationales

A 17 ans, il quitte Eupen pour rejoindre les meilleurs restaurants de France. Montagne en hiver. Provence en été. Escale mythique à Paris. Des régions magiques qui voient éclore un jeune talent très à l’aise avec les codes de bonne conduite de la gastronomie traditionnelle française. Gary Kirchens emmènera dans ses bagages le meilleur de tout ce qu’il a pu glaner auprès des grands noms qu’il a côtoyés.

Gary Kirchens Villa Lorraine Life Magazine

La précision du geste et du timing, il l’a apprise dans les cuisines de Pierre Gagnaire à Courchevel. L’humanité et la logique minutieuse, c’est Eric Briffard qui lui en a montré l’exemple au restaurant du George V à Paris. C’est grâce à Sylvestre Wahid, qui dirigeait le Strato à Courchevel et à l’Oustau de Baumanière aux Baux de Provence, que Gary a découvert sa véritable passion pour la cuisine en même temps qu’il était initié aux exigences du management. Sans oublier “Le Lièvre à la royale” de Gary, cuit 36 heures, qui ne serait sans doute pas ce qu’il est sans la technique de Briffard. Enfin, parlons du goût de Gary pour les produits de la mer sous l’influence du discret, mais médiatique et triplement étoilé, Christian le Squer…

 Quelques amuse-bouches ? 

Un sacré curriculum vitae qui sent bon les produits de qualité et de saison. Et un goût certain pour la grande cuisine, récemment récompensé par le “Prix du Public” et une place de finaliste du Concours 2016 “L’étoile de la Cuisine belge”. Au menu ? Merlan de Ligne, cuit meunière à la grenobloise, oeuf de caille en blanc manger, chou et jus des arêtes à la Gildenbier. 

Life Magazine Villa Lorraine

Bref, Gary Kirchens réunit tous les ingrédients pour nous donner envie de nous faire plaisir et de (re)découvrir une fabuleuse adresse en lisière du Bois de la Cambre, décorée par Jacques Garcia, avec jardin chauffé et bar à caviar. Sans conteste le must du moment (avant que cela se sache…)!

Infos et réservation : www.villalorraine.be



© Fiftyandme 2021