isabella-rossellini-intimite

Le questionnaire de Proust d’Isabella Rossellini

15 questions à Isabella Rossellini, notre cover-girl du numéro de printemps et muse de Lancôme…

Reading Time: 2 minutes

Votre destination préférée ?

Paris est, et reste la ville de mon cœur.

Votre définition du bonheur ?

L’affection pour ma famille et mes amis.

Chaussures plates ou talons ?

Chaussures plates, bien sûr! Le bien être avant tout!

Tailleur ou robe ?

Il y a peu, j’aurais répondu sans hésiter tailleur! Mais depuis un an environ, je me surprends à porter de plus en plus de robes. Il n’y a pas longtemps j’ai fait un tri dans mon armoire et donné mes vestes masculines. Le temps des robes est arrivé… Je les préfère un peu longues.

Lèvres rouges ou nude ?

Rouges, sans aucun doute!

Meilleur truc beauté ?

Rénergie de Lancôme et du rouge à lèvres.

Décrivez votre style?

Je dirais simple et direct. J’aime les pièces minimalistes que j’accessoirise de détails artisanaux, un col, une manche, par exemple. J’ai une passion pour l’artisanat, son savoir-faire, les tissus, les châles…. Nazzy, l’une de mes amies iraniennes est une spécialiste, je me fournis beaucoup chez elle.

Votre plaisir coupable ?

Un long bain très chaud.

Deux mots pour vous décrire….

Joyeuse, amusante.

Votre film préféré?

« Le Cirque » de Charlie Chaplin. Je le revois au moins une fois par an.

Votre créateur de mode préféré ?

Azzedine Alaïa qui vient de nous quitter. J’ai beaucoup d’admiration pour les créateurs qui restent fidèles à eux-mêmes, à leurs visions, c’est un vrai courage.

Quel talent rêveriez-vous d’avoir ?

Le chant!

Votre plus grande peur ?

La perte de mes enfants.

Séance photo ou tournage ?

Curieusement, j’ai toujours préféré les séances de photos aux plateaux de tournage. Une photo est un plus grand challenge: on ne dispose que d’un court instant pour trouver la bonne attitude et faire passer l’émotion.

1983 ou 2018?

Ma fille est née en 1983 et mon petit-fils le 2 janvier 2018. Alors je prends les deux!


© Fiftyandme 2021