Et si on se mettait à la danse de salon ?

Bouger, encore et encore. Le credo pour garder sa vitalité et une musculature en bon état. Et pourquoi ne pas allier plaisir et exercice ? En pratiquant la danse de salon, par exemple. C’est fun, cela permet de faire des rencontres et d’oublier les soucis. Oui mais quelle danse choisir à 50 ans ?

 

Publié le

Reading Time: 2 minutes

Souvenez-vous de vos jeunes années… quand où vous étiez reine des dancefloors ! La cinquantaine entamée, pourquoi ne pas reprendre l’habitude de danser ? Un sport qui ne présente pas de contre-indications et qui constitue un excellent exutoire pour les  soucis quotidiens. La danse de salon est plus que d’actualité, et souvenez-vous qu’il n’y a pas d’âge pour commencer. Des danses que l’on pratique à deux ou plus. Elles regroupent notamment la valse, le tango, le madison, la rumba ou le rock…

Quels sont les bienfaits de la danse de salon ?

  • Elle apporte du bonheur.
  • Elle permet de garder la ligne
  • Elle prévient certaines maladies (cardiovasculaires notamment)
  • C’est excellent moyen pour rencontrer un(e) partenaire
  • C’est bon remède contre la solitude
  • Elle est appréciée pour sa convivialité
  • Elle permet de (re)prendre confiance en soi

Quelle danse choisir ? 

Calme ou exubérante ? Votre choix de danse sera adapté à votre personnalité. Voici quelques exemples, choisis parmi les plus populaires au sein des 50 à 60 ans. Let’s dance !

Le rock. Immortalisée par le cinéma ou les tubes d’Elvis Presley, cette danse, à 4 ou 6 temps, se révèle relativement compliquée dans les pas à apprendre. Avec deux danseurs entraînés, le spectacle est total.

La valse viennoise. Une danse qui rappelle l’atmosphère romantique des concerts viennois, classiques et gracieux. Souvent présente dans les bals.

La rumba. Une danse sensuelle avec ses gestes lents, excellente pour ponctuer une soirée romantique. Une danse latino très appréciée.

La Samba. Née en Afrique mais immortalisée au Brésil, notamment, cette danse est très populaire, pour son côté festif et le partage qu’elle demande avec le partenaire. Tout en sensualité.

Solo line dance. Une danse qui se pratique seul mais où chacun doit exécuter les mêmes pas de danse, coordonnés. On y trouve notamment la danse country, ainsi que la danse irlandaise.

Quel matériel prévoir ?

Bonne nouvelle, la danse nécessite peu d’investissement en matériel. Mais une bonne tenue s’avère utile. Pour être bien à l’aise et pouvoir se mouvoir sans gêne. Avec un haut qu’il vous sera possible de modeler selon la température de la salle. Pour le bas, l’idéal est un legging. Pour les pieds, vous pouvez danser les pieds nus ou adopter des chaussons de sport. Faites confiance aux conseils du coach. Entre deux pas de danse.