sport

Quel sport pratiquer à 50 ans pour préserver sa santé ?

Avec le retour du soleil, l’envie grandit de quitter le mode cocooning et de se (re)mettre au sport… Oui, mais quel sport choisir pour éviter les risques de blessures ? Découvrez les sports adaptés ET bénéfiques à votre santé !

Publié le

Reading Time: 3 minutes

Gardez la forme !

Aujourd’hui, plus que jamais, les quinquas ont la forme et souhaitent la garder. Par une alimentation correcte, une vie plus épanouie et moins sédentaire, et la pratique d’un sport ! Chacun a désormais la conviction que le sport est utile pour garder la santé et ralentir le vieillissement. Les beaux jours qui s’annoncent ne peuvent que donner des fourmis dans les jambes et l’envie de ressortir le cuissard cycliste, le maillot ou le training. Du sport qui représente plus qu’une dépense d’énergie pour perdre ces petits kilos en trop : il permet notamment de conserver la souplesse des muscles et leur éviter de fondre. Mais, àprès cette longue période hivernale, n’oubliez pas de reprendre le sport de façon progressive ! Les hautes performances ne sont pas la priorité à atteindre. Il n’est peut-être pas inutile de penser aussi à une visite médicale et un test à l’effort avant de débuter. Pour nous, les quinquas, ce sont les sports d’endurance qui sont à privilégier.

Les sports qu’on ne peut que vous conseiller

Mais pour quelle pratique sportive opter ? Voici quelques idées parmi les plus populaires et les plus saines. Rien ne vous empêche d’en combiner plusieurs afin de faire travailler tous les muscles. Outre les disciplines présentées ci-dessous, le golf, le jogging, l’équitation, l’aviron ou le yoga sont également conseillés par les spécialistes.

  1. La natation. Un sport qui permet de préserver ses articulations et de brûler des graisses très facilement. Deux séances par semaine sont conseillées. La natation fait du bien et constitue un antidépresseur efficace. Quel plaisir, en effet, de se retrouver dans ce milieu et de fendre l’eau, longueur après longueur. Pour ne plus penser à rien et affiner la silhouette. Sport d’endurance, la natation est un excellent moyen de protection du système cardio-vasculaire. Le sport conseillé sans restriction. Et sans risque de blessures. En piscine l’hiver et dans les lacs ou la mer en été.
  2. Le vélo. Excellent sport recommandé par les médecins pour permettre de conserver à la fois son souffle et la souplesse. Une pratique qui peut tout à la fois se pratiquer en intérieur et à l’extérieur. Sans forcer, avec du bon matériel et de quoi calmer la soif et une petite fringale. Le cyclisme permet aussi la production d’endorphine, l’hormone du bonheur. Autant en profiter.
  3. La gymnastique. Une pratique qui permet de conserver la souplesse et qui demande peu d’investissement. On peut la pratiquer à domicile, dans un club ou en ville, avec le mobilier urbain comme accessoires sportifs. C’est ce que l’on nomme le street workout. Tout est bon pour servir de matériel sportif. Un banc, une bordure, une balustrade. Pour trouver votre spot de street workout : https://calisthenics-parks.com/countries/be-fr-belgique
  4. La marche. Nordique, pratiquée à l’aise sur de longues distances, seule ou en groupe, elle est excellente pour le coeur et la prévention du diabète. Un sport d’endurance qui permet de brûler des graisses dès la première demi-heure de pratique. De bonnes chaussures sont nécessaires. Avoir un équipement valable est d’ailleurs un conseil valable pour tous les sports. De quoi éviter bien des désagréments et des blessures possibles.

Les sports à éviter (ou à pratiquer avec modération)

D’une manière générale, les sports violents comme les sports de combat sont à pratiquer avec grande prudence. Tout comme les sports de plongée ou qui impliquent un risque majeur de chute. On évitera ainsi le ski alpin, les sports de raquette à haute dose qui mettent à mal les articulations.
Un avertissement qui vaut surtout pour les débutants qui n’ont jamais pratiqué ce genre de discipline. Le corps d’un quinqua nécessite d’être ménagé comme la mécanique d’une belle voiture italienne.

A quel rythme pratiquer le sport ?

Comme pour d’autres activités, ce qui compte n’est pas la quantité de temps passé, mais la régularité. Deux ou trois petites séances de sport par semaine plutôt qu’une heure par mois sont préférables. Un sport qu’il faut aussi pratiquer en douceur. Et plus encore si vous sortez d’une longue période d’inactivité physique. Il faut au corps une période d’échauffement pour éviter les déchirures et autres blessures qui ruineraient vos bonnes intentions. Ceci dit, direction la salle de sport ou le terrain !