Les vélos électriques ont le vent en poupe !

Reading Time: 5 minutes

Rouler à vélo comme si vous aviez toujours le vent dans le dos, même lorsque vous faites des allers-retours sur la digue ou que vous vous baladez sur les pentes douces de votre lieu de vacances, tel est le sentiment de liberté que vous donne le vélo électrique. 77 % des propriétaires d’un e-bike utilisent plus souvent leur vélo et pour aller plus loin. Le vélo électrique deviendra-t-il aussi pour vous «la» bonne manière de bouger davantage ?

Par  Sofie Vanden Bossche

Le cliché selon lequel les vélos électriques sont faits pour les seniors aux jambes fatiguées est dépassé depuis longtemps. Les papas et mamans avec petit siège d’enfant sur le vélo, les employés lassés des embouteillages, les touristes d’un jour désireux d’élargir leur champ d’action, tous sont ravis de bénéficier d’une petite poussée dans le dos grâce au vélo électrique.

Life-Magazine

Cela peut paraître en contradiction avec le fait qu’un petit moteur assure une partie du travail, mais les gens qui utilisent un e-bike sont réellement plus sportifs. Pasar, l’asbl qui vous donne de bonnes idées pour occuper vos loisirs, a mené une enquête auprès de 3.500 personnes dont près de la moitié dispose d’un e-bike. 77 % de ces dernières ont utilisé leur vélo plus souvent et pour aller plus loin lors de balades récréatives depuis leur achat d’un e-bike. « Les gens deviennent donc plus mobiles, ce qui est bon pour leur santé », explique Willem Boon, de Pasar.

Vous pouvez, vous aussi, devenir plus heureux et plus détendu. 83 % des navetteurs se disent en effet plus satisfaits que lorsqu’ils allaient au travail en voiture. Une bonne petite bouffée d’air frais (sans pour autant arriver à destination en sueur !), cela peut faire des merveilles ! Et s’y ajoute le fait que l’achat d’un e-bike constitue un choix durable, favorable à la préservation de l’environnement.

En d’autres mots : qu’attendez-vous ?

Un nouveau vélo

Life-Magazine

Shimano Steps commercialise depuis l’an dernier des systèmes de propulsion pour vélos électriques. Shimano est le plus grand producteur de pièces pour vélos, ainsi qu’un acteur important en matière de systèmes de propulsion électrique pour vélos. « Il existe trois sortes de systèmes de propulsion », explique Mike Smink, Sr Marketing Manager chez Shimano Benelux. « Sur la roue avant, sur la roue arrière et au milieu, près de l’axe de pédalier. Nous proposons un moteur central, sous forme d’un système entièrement intégré. Cela signifie qu’avec le Shimano Steps, nous offrons toutes les pièces de vélo en rapport avec la propulsion. C’est-à-dire bien plus qu’un moteur et un accumulateur, mais aussi, par exemple, la chaîne et le système de changement de vitesses. Une propulsion électronique confère un supplément de puissance au système et il faut dès lors que l’entièreté de la propulsion puisse assurer cette charge ».

L’achat d’un vélo électrique suscite généralement de nombreuses questions. Et lorsqu’on sait que le prix d’un vélo électrique varie de 1.000 ou 1.500 euros à 4.000 voire 5.000 euros, on aimerait être sûr d’avoir les bonnes réponses à ses questions. C’est d’ailleurs le premier conseil donné par Mike Smink aux personnes en quête d’un vélo électrique. « Renseignez-vous soigneusement, chacun a sa propre personnalité et les attentes varient d’une personne à l’autre ; adressez-vous donc à un spécialiste qui pourra vous dégager un certain nombre d’options parmi le large éventail de possibilités ».

Mike Smink insiste aussi sur l’importance d’essayer plusieurs vélos : « Comparez, regardez ce qui vous plaît ou non, et si vous vous sentez vraiment bien et en sécurité sur le vélo ». Enfin, il vous conseille aussi de prendre en considération le facteur suivant, quel que soit le type de vélo choisi : « Essayez d’évaluer vos besoins en termes de service. Connaissez-vous un vendeur de vélos ou un système de propulsion qui a toute votre confiance ? Parfait, vous pouvez vous lancer ! Car votre vélo, vous ne l’achetez pas pour un mois, mais pour plusieurs années, et il est dès lors important que vous puissiez en tout temps compter sur un bon service ».

Le bon choix

Mais soyons concret parce que vous aurez certainement l’embarras du choix…

Life-Magazine

Premièrement, quel moteur? Il existe des moteurs sur la roue avant, sur la roue arrière et au milieu du boîtier de pédalier. « Le moteur au milieu offre une expérience de pédaler plus naturelle. Parce que le centre de gravité se situe plus bas, le vélo sera plus agréable et sécurisant ». Ce que confirme Willem Boon : « Ce sont aussi les vélos les plus chers. Un moteur sur la roue avant, par exemple, rend le vélo légèrement instable, mais cela ne signifie pas que c’est un mauvais choix ».

Deuxièmement, il existe différents types de vitesses. Shimano Steps offre dans ce domaine quelque chose de spécial : un circuit électronique entièrement automatique. « Ainsi, vous ne devez pas penser à changer de vitesse, poursuit Mike Smink. En outre, l’effet sur le système sera coupé pendant le temps de changement, un moment sensible. Vous recommencerez votre départ automatiquement à chaque fois, par exemple après un feu rouge, avec une légère accélération ».

Troisièmement, il faut faire attention à la puissance de freinage. « Parce que vous roulez un peu plus vite avec un vélo électrique et que son poids est plus élevé, il faut une puissance plus forte, dit Mike Smink. Des freins qualitatifs fournissent confiance et sécurité ».

Quatrièmement, demandez-vous ce dont vous avez (vraiment) besoin. « Notre système dispose d’une portée moyenne réaliste de 125 kilomètres en mode éco, le plus largement utilisé, et de 60 km dans le soutien le plus élevé », précise Mike Smink. « Il est évident que les batteries les plus chères offrent la plus grande autonomie, mais peut-être n’en avez-vous pas besoin, conseille Willem Boon. Si vous roulez jusqu’à 30 kilomètres par jour, vous ne devez pas acheter la batterie la plus performante. Prenez une décision basée sur vos besoins et habitudes ».

L’asbl Pasar organise des ateliers de vélo électrique. Si vous voulez tout savoir sur le bon choix, suivez les informations sur le site de cette organisation flamande pour, entre autres, les fans de vélo.

En route !

On sent le printemps et l’irrésistible envie de se balader… Roulez ! Besoin d’inspiration ?

L’asbl Pasar a développé la E-Bike Box contenant 50 cartes d’itinéraires passant par les plus beaux paysages de Belgique. Les 50 parcours en boucle ont été testés et adaptés aux besoins du cycliste électrique. Leur longueur varie entre 35 et 55 km. La boîte contient également un livret contenant de nombreux conseils à propos de l’achat et de la pratique du vélo électrique.

Une autre astuce : si vous craignez la panne de batterie, consultez le site www.oplaadpunten.org. Vous y trouverez un aperçu de tous les endroits en Belgique où vous pouvez charger votre vélo électrique.



shimano-steps.com/e-bikes



© Fiftyandme 2022