Testez gratuitement votre coeur !

Reading Time: 2 minutes

Cette semaine, c’est la 7e édition de la Semaine du Rythme Cardiaque, jusqu’au 3 juin. Plus de 3500 personnes se sont inscrites pour un test gratuit du rythme cardiaque dans un des 80 hôpitaux participants. Et des tests sont organisés dans 3 centres commerciaux ce jeudi 2 juin.

shutterstock_375345979

Forte de ce succès de foule pour les tests dans les hôpitaux via la site Internet www.monrythmecardiaque.be, la BeHRA (Belgian Heart Rhythm Association) va un pas plus loin en amenant les tests au plus près de la population. Des enregistrements seront notamment organisés le 2 juin, Journée Nationale de Sensibilisation, dans 3 grands centres commerciaux du pays (Wijnegem Shopping Center, Woluwe Shopping Center et Ville2 Charleroi) à l’aide d’un nouvel outil de screening appelé MyDiagnostick. Ce dernier permettra de procéder aux tests encore plus rapidement et efficacement grâce à sa grande ergonomie et facilité d’utilisation.

 À l’occasion de cette campagne, la BeHRA prend position : selon elle, l’aspirine ne suffirait pas, dans le cadre du traitement des patients souffrant de fibrillation auriculaire, pour prévenir correctement les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Elle devrait être remplacée par des traitements réellement anticoagulants. En outre, des observations cliniques ont montré que les personnes de race blanche, de grande taille ou trop sportives sont plus exposées aux risques liés à l’affection. Il en va de même pour celles souffrant d’hypertension artérielle, de surpoids ou du diabète. Les personnes qui fument et boivent beaucoup courent également un risque plus élevé.

« La fibrillation auriculaire (FA) reste encore trop peu connue du grand public », estime le Dr. Vandekerckhove, président de la BeHRA. « Toute personne de plus de 40 ans présente 1 risque sur 4 de souffrir de cette affection, tandis qu’1 patient sur 3 n’en ressent aucun symptôme. C’est pourquoi cette maladie insidieuse est encore trop souvent non traitée, cela pouvant entraîner des complications plus graves telles que thromboses ou apoplexies. »


Retrouvez la liste des hôpitaux participants pour vous inscrire à un test gratuit sur www.monrythmecardiaque.be.
Vous pouvez aussi calculer votre pourcentage de risque de souffrir d’une fibrillation auriculaire en complétant le test en ligne.

 


© Fiftyandme 2022