fatigue ménopause

5 conseils anti-fatigue lors de la ménopause

À la ménopause, la fatigue peut se manifester de différentes façons. Vous pouvez ressentir en permanence un manque de tonus, une lassitude généralisée ou subir des accès soudains de fatigue intense. Mais, dans un cas comme dans l’autre, vous avez du mal à vous concentrer et même à accomplir correctement vos tâches quotidiennes. En cause, la carence en œstrogènes, qui peut avoir des répercussions sur votre énergie, mais aussi les troubles du sommeil, dus notamment aux sueurs nocturnes. Découvrez 5 conseils anti-fatigue lors de la ménopause.

Reading Time: 2 minutes

5 conseils anti-fatigue

  1. En phytothérapie, servez-vous des plantes anti-fatigue, à utiliser seules ou en association en fonction de vos symptômes. À commencer par le romarin, arme de choix contre la fatigue permanente, surtout si vous l’associez au fenugrec et au fenouil. Faites préparer par un pharmacien spécialisé des gélules contenant un mélange de ces trois plantes en poudre, à raison de 100 mg de romarin, 100 mg de fenouil et 150 mg de fenugrec par gélule. La fatigue physique vous submerge ? Optez (pas plus de quatre semaines d’affilée) pour le ginseng ou l’éleuthérocoque (ginseng sibérien). Vous n’avez plus goût à rien ? La noix de kola et le maté vous stimuleront. Vous êtes si fatiguée que vous manquez d’appétit ? Gentiane, quinquina, cannelle.
  2. Vous préférez l’aromathérapie ? Versez sur un mouchoir quelques gouttes d’huile essentielle de romarin ou de citronnelle et respirez à fond.
  3. En homéopathie, le traitement de la fatigue est souvent très personnalisé: mieux vaut vous en remettre à un homéopathe. Si votre fatigue s’explique par une longue période d’activité intense, cependant, essayez Phosphorus (7 CH, trois fois par jour pendant trois semaines).
  4. Toutes les méthodes de relaxation combattent la fatigue en vous aidant à relativiser. Contre les coups de fatigue, offrez-vous un massage à l’huile (additionnée d’huile essentielle de romarin, par exemple) pour évacuer
    le stress tout en stimulant l’organisme.
  5. Et, bien entendu, bougez ! Ne serait-ce que pour permettre à votre organisme de libérer des endorphines euphorisantes et anti-fatigue !

Ces astuces anti-fatigue sont tirées du livre « Ménoptimiste », écrit par Marie-Françoise Dispa et illustré par © Karo Pauwels.

recette coupe-faim

Ménoptimiste, paru aux Editions Racine, est disponible dans toutes les bonnes librairies et sur le site internet www.racine.be.

Cet article vous a plu ? Vous aimerez aussi « Insomnie : 5 conseils pour y faire face ».