Santé : un centre dédié à la ménopause à Mons

Reading Time: < 1 minute

Pas évident de franchir le cap physique et psychologique de la ménopause, avec ses multiples désagréments. Dès le 28 octobre, un centre répondra aux différents besoins de la femme dans cette phase de vie, qu’ils soient gynécologiques, diététiques, sexologiques, dermatologiques,…

La ménopause n’est jamais accueillie comme une partie de plaisir, avec l’arrivée des bouffées de chaleur, d’insomnies, souvent d’une prise de poids, d’une irritabilité, d’une chute de la libido… Et ce à un âge qui varie fortement d’une personne à l’autre mais qui peut se situer dès 40 ans. Si chaque femme passe par là, le sujet reste tabou. Au CHU Ambroise Paré de Mons, on accorde à cette étape importante de la vie féminine une importance toute particulière puisque dès le 28 octobre, son Centre Montois de la Ménopause réalisera ses consultations spécialisées dans des espaces dédiés. Objectif : offrir plus de bien-être et de continuité entre les soins prodigués. Le centre est coordonné par deux gynécologues et comporte une équipe pluridisciplinaire pour répondre aux besoins spécifiques de chaque patiente, qu’ils soient de types gynécologique, endocrinien, diététique, sexologique, dermatologique, urologique, rhumatologique, cardio-vasculaire, sénologique ou encore de la rééducation du périnée… Grâce à ce panel d’expertises complémentaires, réunis au sein d’un même site, l’objectif de l’équipe est d’offrir à chaque patiente un suivi personnalisé en leur assurant confort et sentiment de confiance.

Un premier Ménopause Café

Pour permettre aux femmes d’aborder leur ménopause sans tabou, un premier Ménopause Café est organisé à Mons, au Micx (www.micx.be), le samedi 22 octobre prochain dès 15 h. Y seront réunis dix spécialistes du CHU Ambroise Paré qui animeront des tables rondes sur des thématiques variées liées au sujet.


© Fiftyandme 2021