santé pollution

Santé et pollution : un lien inéluctable

Visible ou insidieuse, la pollution est de plus en plus présente dans notre vie de tous les jours. Le docteur Didier Potdevin nous ouvre les yeux sur notre environnement.

Reading Time: 2 minutes

Sommes-nous tous égaux face à la pollution ?

La prévention a beau être ce qu’elle est, nous sommes inégaux devant la toxicité qui nous entoure. La génétique détermine notre potentiel de désintoxication mais connaître les différents polluants nous permet de moins solliciter nos défenses et garder des réserves pour potentialiser notre santé.

 Et les pollutions intérieures ?

Aujourd’hui, les ondes électromagnétiques et autres font partie de nos vies, elles sont partout dans nos habitations. Elles influencent notre capital santé et surtout celui de nos enfants, moins résistants. Elles jouent sur notre confort de vie et peuvent provoquer du stress et des troubles du sommeil. Les pollutions intérieures sont malheureusement très nombreuses et trop mal connues du grand public. L’Institut Bruxellois pour la Gestion de l’Environnement a créé un Guide pratique destinés aux particuliers dont le but est de limiter les sources de pollution intérieure, qu’elle soit chimique ou physique. Par exemple ; elles passent par les relais de gsm, les lignes hautes tension mais aussi par les micro-ondes et autres appareils électro-ménagers.

Et qu’en est-il de la qualité de l’air intérieur?

L’impact potentiel de la contamination de l’air intérieur des bâtiments (domicile, école, bureau, etc) fait l’objet de nombreuses études. Il est souvent chargé de substances chimiques polluantes (parfois davantage qu’à l’extérieur), d’autant plus que les bâtiments sont de plus en plus isolés sur le plan thermique.

Est-ce une des raisons de l’augmentation des allergies ?

Oui, surtout chez les enfants. Elles peuvent également contribuer à provoquer des irritations de la peau, du nez, de la gorge, des yeux ou sont la cause d’eczéma, d’asthme, de troubles de l’appareil digestif ou de l’équilibre . Certaines peuvent porter atteinte à la fertilité ou au fœtus. D’autres encore sont cancérigènes.

En conclusion…

La pollution touche tout le monde mais il y a cependant une incertitude quant aux concentrations ou aux périodes d’exposition nécessaires pour induire des problèmes de santé spécifiques. Les personnes réagissent d’une manière différente à l’exposition aux polluants en fonction de leur âge, sexe, maladies… On assiste, en outre, à des interactions entre la pollution électromagnétique et chimique.

Cet article vous a plu? Vous aimerez également « 5 conseils pour une maison anti-allergique idéale« 


© Fiftyandme 2022