cheveux gris

Et si on adoptait les cheveux gris ?

Les cheveux gris se refont une jeunesse ! Que l’on cultive son poivre et sel ou que l’on décide d’aller au-delà du blond, comment expliquer cet engouement chez les femmes ?

Reading Time: 3 minutes

50 nuances de gris…

Le gris est le nouveau blond. Ardoise, acier, cendrés : aujourd’hui, les cheveux argentés se portent la tête haute. Un naturel sublimé, chic et sexy, qui séduit toutes les générations. « Les mentalités ont changé. Les femmes ont prouvé que les cheveux gris pouvaient être sexy. Plus qu’une tendance passagère, c’est un nouveau code de féminité, qui donne aussi envie aux plus jeunes de le porter. Certaines sont même pressées d’avoir des cheveux blancs ! », nous explique l’artiste-coloriste Rodolphe, grand spécialiste des nuances de gris.

Un phénomène déroutant

Les belles chevelures poivre et sel sont en fait une illusion d’optique et résultent du mélange de cheveux blancs et de cheveux colorés. La chevelure paraît de plus en plus grise au fur et à mesure que le pourcentage de cheveux blancs augmente. La canitie ou le blanchiment des cheveux est un phénomène complexe dont la première explication est simple : dès qu’un cheveu n’est plus pigmenté lors de sa conception, il pousse blanc. Si vous n’avez que deux ou trois cheveux blancs, vous pouvez les enlever à la pince à épiler. Oubliez le dicton « pour un cheveu blanc arraché, sept repoussent ». Cependant, une fois le processus de blanchiment enclenché, rien ne peut l’arrêter.

Un peu, beaucoup, énormément…

Selon la génétique, les premiers cheveux blancs apparaissent entre 30 et 50 ans. S’ils vous gênent, bien qu’ils soient encore peu nombreux, faites un balayage. Ce procédé consiste à colorer les cheveux mèche à mèche et va permettre de fondre les blancs dans la masse avec un effet naturel. Une visite tous les 3 à 4 mois chez le coiffeur suffit généralement.

Dès que leur nombre est trop important, soit vous souhaitez les cacher et seule la coloration d’oxydation peut y remédier avec pour contrainte des racines à colorer toutes les 4 à 6 semaines selon la vitesse de repousse. Soit vous êtes presque prête à les assumer et dans ce cas, le balayage inversé peut être la solution. Le technicien colore certaines mèches en plus foncé pour jouer le clair-obscur et laisser apparaître vos cheveux gris en transparence.