ventre plat

Une bonne alimentation pour un joli ventre plat

Comme chaque année, à l’approche de l’été, vous angoissez à la vue de votre petit ventre légèrement rebondi. Habituel, passée la cinquantaine, mais que vous souhaitez le plus plat possible pour mettre en valeur ce joli petit bikini. Rassurez-vous, il est encore temps de reprendre le dessus, par la consommation réduite de certains éléments et certains réflexes alimentaires à acquérir.

Reading Time: 2 minutes

Quelles habitudes prendre pour se forger un ventre plat

Pour celles qui font une fixation sur leur petit ventre rond, il faudra renoncer, hélas, à certains aliments avant l’été. Appréciés, certes, mais autant d’obstacles à un ventre plat et une ligne sportive.
Certes, ils ne sont pas la seule cause de ces (légers) kilos superflus.

Après la cinquantaine, il devient plus difficile de les éviter, et encore plus de les éliminer. Avec la ménopause et ces fameux dérèglements hormonaux qui l’accompagnent, le corps a tendance à stocker les graisses. Dans le ventre surtout. Il faudra bien cibler votre alimentation. Mauvaise graisse animale, sucre et sel seront à réduire drastiquement.

Il vous faudra veiller aussi à manger des aliments riches en protéines, comme des œufs, de la viande et du poisson. Des produits de qualité qui vont vous aider à éliminer la graisse inutile.

Par ailleurs, la ménopause suscite bien souvent l’envie irrésistible de grignoter. Du sucré bien souvent, du fait de la variation de la glycémie. Très mauvaise habitude. Si, si.

Buvez et éliminez disait une célèbre publicité des années 80. C’est toujours vrai. Bien s’hydrater permet d’éviter la rétention d’eau et d’éliminer les déchets organiques.

Petit top 10 des aliments à éviter, ou du moins à réduire

  • Les produits laitiers. Souvent difficiles à digérer et à l’origine de flatulences, de ballonnements. A consommer avec modération, voire à éviter pour les personnes intolérantes au lactose.
  • Les boissons gazeuses. L’eau comme les sodas. Autant de boissons qui contiennent trop de gaz, et qui provoquent donc des ballonnements. Et l’on ne parle pas du taux de sucre présent dans les sodas.
  • Les légumes crus. Non, contrairement à l’image véhiculée par la publicité, une salade de légumes crus n’est pas idéale pour conserver un ventre plat. Outre l’huile ajoutée, très calorifique, ce faux ami du régime « ventre plat » provoque irritation du colon et ballonnements.
  • Le chou et tous les autres membres de la famille. Lors de la digestion, le chou fermente et provoque des gaz.
  • Le pain blanc ou la baguette. A remplacer par des pains aux céréales complètes, plus riches en fibres. Les céréales complètes sont un allié de choix dans la conservation d’un ventre plat.
  • Les légumes secs. Ils gonflent le ventre de celle qui a tendance à en manger plus que de raison. De plus, ils irritent les intestins.
  • Adieu aux chips, fritures et autres plats en sauce. Trop gras, ils provoquent des ballonnements, sans oublier des soucis de digestion.
  • L’alcool. Très sucré, calorifique, il fait grossir. Avec la tendance des kilos à se stocker dans le ventre en une disgracieuse bouée difficile à dégonfler.


© Fiftyandme 2021