jean

Quel jean choisir à 50 ans ?

Féminin dans les années 40, rebelle dans les années 50, sensuel dans les années 60, cool dans les années 70, rock dans les années 80… Aujourd’hui, l’indémodable jean se décline à l’infini pour épouser toutes les morphologies et tous les looks. Boyfriend, slim ou regular ? Pour savoir quel modèle de jean vous met le plus en valeur, suivez nos conseils !

Comment choisir un jean qui va à ma morphologie ?

Morphologie en V : flare, boot cut et skinny jeans

Pour équilibrer la silhouette, optez pour un modèle flare ou un boot cut qui apportent du volume en bas et effacent des mollets un peu forts. En taille haute, ils galbent le ventre et souligne la taille. En taille basse, ils accentuent les fesses. Le boot cut avantage surtout les femmes qui ont des jambes fines. A porter avec des talons pour une silhouette encore plus longiligne (car les jeans évasés ont tendance à tasser !). Vos jambes sont  longues et fines ? Alors, n’hésitez pas à les mouler dans un skinny à associer à un top vaporeux pour flouter la carrure.

Morphologie en H : regular, slim et skinny

Votre meilleur allié, c’est le regular ! Si ce jean droit va à toutes les morphologies, c’est surtout à vous qu’il va le mieux car il suit vos courbes et sculpte les hanches sans les marquer. Veillez toutefois à l’associer à des pièces ultra-féminines pour le porter avec élégance. Vous pouvez aussi sauter dans un slim ou un skinny pour mettre l’accent sur vos jambes.

jean

Morphologie en O : boyfriend et flare

Il vous faut un jean qui affine ou, du moins, qui mette vos formes en valeur sans ajouter du volume. Avec sa coupe droite et assez ample, le boyfriend fait disparaître les cuisses un peu épaisses et comme il tombe bas sur les hanches, il épouse bien les fesses rebondies. Si vous êtes petite, pensez à roulotter le bas pour éviter d’écraser la silhouette. Pour féminiser cette coupe de jean un peu garçonne (comme son nom l’indique), associez votre boyfriend à une chemise ajustée (mais pas moulante), des escarpins ou une maxi-pochette ! Si les jeans un peu larges ne sont pas votre dada, tournez vous vers un flare taille haute qui va gommer les jambes un peu épaisses, gainer le ventre et affiner la taille.

Morphologie en A : slim et regular

Si vous aimez la coupe slim, portez-la avec un pull en grosses mailles, un top volanté ou une veste à épaulettes pour donner de l’épaisseur au buste. Si vous n’aimez pas les jeans près du corps, optez pour un regular qui s’adapte à vos formes.

Morphologie en X : slim et boot cut

Un jean taille haute taille souligne la finesse de votre taille mais vous pouvez aussi vous laisser tenter par le boot cut, car cette coupe de jean est idéale pour flouter des cuisses un peu fortes et des fesses rebondies. Pour respecter les proportions de votre silhouette, associez-le à un top cintré. Les morphologies en X assez fines peuvent aussi se tourner vers un jean slim, de préférence taille haute pour mettre en valeur leurs jambes et leur tour de ceinture.

Pour vous aider à choisir le bon jean qui va avec votre morphologie, Fifty&Me Magazine a même fait un tableau récapitulatif  :

On prêtera aussi une attention toute particulière à la qualité du denim pour un maximum de confort ou dans une démarche éthique. Sans négliger, bien sûr, les petits détails : de jolis boutons, les coutures sur les poches, des broderies, un trou (si on aime ça!) ou encore une jolie couleur printanière.

Et pour avoir de belles fesses ?

Pour toutes les morphologies, le jean idéal à des poches de taille proportionnelle à celle du fessier et elles sont assez espacées l’une de l’autre. Si vous avez des fesses plutôt plates, (morphologies en V ou en H), rien de tel que des poches bien écartées. On booste le volume de notre postérieur avec un jean à petites poches placées bien haut. On peut même tricher avec un jean push-up, personne ne le saura ! Au contraire, des poches bien centrées avantage les fessiers ronds des morphologies en A ou en O. On peux même choisir un jean sans poche pour ne pas ajouter de volume à cette partie de notre anatomie ou un jean à poches bien larges et pas trop hautes.

Mais, surtout, on fuit les poches trop allongées et basses qui nous font des fesses tombantes ! On regarde aussi la partie en forme de triangle située entre la ceinture et la couture en V au-dessus des fesses : plus il est placé haut, plus nos fesses auront l’air fermes et rebondies. Autre astuce ? Le détail des surpiqûres sur les poches apporte du relief et le délavage plus clair sur l’arrière des cuisses donne un effet push-up.

Enfin, gardons en mémoire que les jeans qui sculptent le mieux les formes sont ceux qui sont légèrement stretch.