Nos conseils pour profiter du soleil… sans rides ni taches !

Reading Time: 6 minutes

5 lettres : ABCDE

Toute modification de forme, de couleur ou de taille d’un grain de beauté doit constituer un signe d’alerte.

Asymétrie

Seule une partie du grain de beauté change d’aspect et se distingue singulièrement du reste.

Bords

Les bords du grain de beauté deviennent irréguliers, la pigmentation pouvant même parfois envahir la peau.

Coloration

La couleur du grain de beauté perd son homogénéité, des zones dépigmentées apparaissent.

Diamètre

La taille du grain de beauté augmente et fait plus de 6 mm.

Evolution progressive

Critère dynamique de l’évolution d’un grain de beauté, autre que les critères précités.

Prévention simplissime

Le meilleur traitement du mélanome reste sa prévention qui consiste à faire un usage raisonnable du soleil. Il faut être particulièrement vigilant pour les enfants et les sujets à peau claire. en e et, ce sont les coups de soleil, surtout ceux survenus dans l’enfance qui augmentent le risque de mélanome. Un bronzage doux et progressif exerce au contraire un e et favorable en formant un écran aux UV et en diminuant le risque de coup de soleil. Mais, même lorsque l’on est bronzé, le soleil reste dangereux.

UVA, UVB et UVC, quelle différence ?

Ces trois types de rayonnements UV sont classés en fonction de leur longueur d’onde. Ils n’ont pas la même activité biologique ni le même pouvoir de pénétration de la peau. Plus le rayonnement UV a une longueur d’onde courte, plus il est nocif. Par contre, le rayonnement UV de courte longueur d’onde a un pouvoir de pénétration cutanée moindre.

Les UVC, de courte longueur d’onde, sont les UV les plus nocifs, mais ils sont complètement filtrés par l’atmosphère et n’atteignent pas la surface de la terre.

Les UVB, de longueur d’onde moyenne, ont une activité biologique importante, mais ne pénètrent pas au-delà des couches superficielles de la peau. Ils sont responsables du bronzage et des brûlures à retardement. Outre ces effets à court terme, ils favorisent le vieillissement de la peau et l’apparition de cancers cutanés. La plupart des UVB solaires sont filtrés par l’atmosphère.

Les UVA, dont la longueur d’onde est relativement longue, représentent près de 95 % du rayonnement UV qui atteint la surface de la terre. Ils peuvent pénétrer dans les couches profondes de la peau et sont responsables de l’effet de bronzage immédiat. En outre, ils favorisent également le vieillissement de la peau et l’apparition de rides. Ils pourraient être à l’origine de lésions durables et favoriser le développement des cancers cutanés.


© Fiftyandme 2021