clubhouse

Clubhouse, le nouveau réseau social star du confinement

Dans une société où l’image est portée aux nues, une nouvelle application, Clubhouse, fait parler d’elle, avec un réseau social 100% vocal. Pas d’écrit, pas d’images, que des discussions. Destinées à un public trié sur le volet. 

Reading Time: 2 minutes

Si vous freinez des deux pieds face aux réseaux sociaux sur lesquels traînent vos (petits-) enfants, vous changerez peut-être d’avis avec Clubhouse, « Le » nouveau réseau social à la mode. Et qui se révèle bien plus adapté aux adultes désireux de dépasser le simple côté ludique. Une application, encore en phase bêta, axée sur la voix. Une application qui prend de l’ampleur avec le besoin de communiquer en cette période de crise sanitaire. Plus de 10 millions de téléchargements ont déjà été enregistrés. Serez-vous tentée de franchir le pas ?

La voix comme élément majeur de l’app

Lancé en mars 2020, Clubhouse a été imaginé par Paul Davison et Rohan Seth, deux cerveaux de la Silicon Valley. L’idée de base repose sur la création de tables de discussion. De conférences improvisées. Et auxquelles chacun peut assister et apporter son avis, sous le contrôle de modérateurs. Si vous avez un sujet de discussion qui vous tient à cœur, vous pouvez créer également votre propre table de discussion. Et inviter d’autres membres à y participer.

Clubhouse en quelques caractéristiques

Si l’application permet à ses membres de trouver à qui parler et de se lancer dans d’interminables discussions avec des inconnus, il est à préciser que les salons de conversation ont une durée de vie limitée. Impossible donc (provisoirement ?) de les conserver pour les réécouter. Ce qui peut provoquer un effet addictif, de peur de rater l’intervention importante d’un « people ». Seules les discussions sont conservées par l’app.

Un accès limité, façon VIP

Sur Clubhouse, l’accès se fait (pour le moment) uniquement sur invitation. Il faut montrer patte blanche pour y avoir accès, sous la forme d’un parrainage. Pour qui souhaite entrer sur Clubhouse, le premier pas à franchir, et pas le plus facile, consiste donc à trouver un contact déjà inscrit. Et c’est là que le bât blesse. Un côté VIP qui permet aussi de filtrer les invités. Et pour qui a de la chance, de croiser des personnalités déjà inscrites. Comme Oprah Winter, Mark Zuckerberg ou Elon Musk.

En pratique

Pour s’inscrire sur l’app Clubhouse, pas encore accessible au grand public, rappelons-le, il vous faut vous armer de patience et d’ingéniosité pour trouver un membre déjà inscrit. Ou patienter sur une liste d’attente. L’inscription se fait par un sms envoyé par un membre (qui a droit au lancement de deux invitations).
Cette étape franchie, il faut se rendre sur le site (en anglais) de Clubhouse et sur IOS. Selon les concepteurs, une version pour Androïd sera disponible cette année. Pour info, le lancement officiel de l’application n’est pas encore annoncé.

Pour s’inscrire : rendez-vous ici https://apps.apple.com/us/app/clubhouse-drop-in-audio-chat/id1503133294


© Fiftyandme 2021