jardin vertical

Amenez la campagne en ville avec un jardin vertical

Vous habitez dans une zone urbaine et vous n’avez pas de jardin ? Rassurez-vous, il est possible d’y remédier. En installant sur la terrasse ou dans la cour un jardin vertical. Solution simple et efficace pour amener un peu de verdure. Suivez nos conseils.

Reading Time: 2 minutes

Avec le travail, la volonté de réduire les trajets entre le domicile et l’école des enfants, beaucoup d’entre nous ont quitté la campagne verdoyante pour rejoindre la ville. Un univers de béton où les espaces verts se font plutôt rares. Faux. Même avec une petite superficie, il vous est possible de profiter d’un (petit) jardin urbain.

A défaut d’avoir de la surface au sol, privilégiez la hauteur et des idées. Pensez à la réalisation d’un jardin vertical. Aux Etats-Unis, on appelle cela l’urban gardening. Un concept désormais à la mode chez nous. Pour ramener un peu de la campagne dans nos villes. Et, accessoirement, pour permettre de profiter de petites cultures. Comme celle d’herbes aromatiques, de fraisiers, de plantes grimpantes.

Avec la mode de la récupération, il vous est possible de réaliser votre jardin vertical à peu de frais.

Petit mode d’emploi du jardin vertical

Le principe de base est simple. Utiliser au mieux les murs dégarnis qui vous entourent. Pour y fixer des paniers de semis, des sacs de culture…
Vous pouvez récupérer aussi des petites palettes (en bois non traité naturellement), des grilles, des crochets, des vieux pots à fleurs repeints de différentes couleurs, des restes de gouttière… Votre imagination sera la seule limite. Même la balustrade de votre terrasse peut accueillir des plantations.

Préférez l’installation de votre jardin vertical sur les murs ensoleillés dont vous disposez. Attention qu’il faudra veiller à irriguer davantage du fait de la chaleur dégagée par les murs. Et pensez également au poids supporté par le mur. Il ne faut privilégier que des petits pots.

Pour le côté fun, jouez avec des pots de différentes couleurs, et des plantes au feuillage différent. Vous pouvez opter pour toutes les plantes qui ne demandent pas de racines trop profondes. Optez pour des salades, des tomates cerises, de l’ail, des oignons…
Sur le mur proche de votre cuisine, misez donc sur les herbes aromatiques. Disposées à bonne hauteur pour pouvoir en avoir à disposition sans devoir prendre de positions acrobatiques.

Si votre terrasse comporte une rambarde à barreaux, utilisez-les comme supports pour la culture de haricots, de plants de tomates ou de plantes grimpantes.

Les magasins de jardinage proposent des sacs de culture prêts à l’emploi, soit. Mais il vous est possible d’en réaliser de façon artisanale avec les dimensions adaptées à votre surface disponible. Prenez un solide drap découpé selon la taille du mur. Avec le tissu acheté pour confectionner les poches, découpez le nombre de poches souhaitées. Pensez à prendre du tissu perméable à l’eau et plutôt solide pour supporter le terreau et le poids supplémentaire provoqué par l’arrosage.

Et voilà, après ces conseils, prouvez-nous que vous avez la main verte. Si la place est disponible, placez un fauteuil de jardin sur votre terrasse, au milieu du jardin vertical. Pour vous faire oublier que vous êtes en ville.