De la musique pour les plantes ?

Vous pensiez qu’un peu d’amour et d’eau fraîche suffisaient… C’est vrai qu’on avait déjà entendu que parler à ses plantes pouvaient les aider à pousser. Mais de là à imaginer qu’un jour on leur faire écouter de la musique ?! Pourtant, il semblerait que cela soit si efficace que même Spotify ait créé des playlists rien que pour vos plantes. On essaye ?

 

Reading Time: 2 minutes

Quelle playlist pour nos plantes d’intérieur ?

Spotify s’est associé à divers experts en plantes (comme @plantkween ou Darryl Cheng de @houseplantjournal) pour créer des listes de lecture spécialisées dont Plant Care, Plants & Chill ou Back To The Garden.

En écho aux recherches qui montrent que 70% d’entre nous ne savant pas comment prendre soin de leur plantes, cette musique pour les plantes améliorerait non seulement le bien-être de votre plante, mais aussi le vôtre ! On pense par exemple à des chansons comme Here Comes the Sun des Beatles ou Dreams de Fleetwood Mac.

Des recherches plus « poussées »

Les auteurs aux mains vertes des playlists sur Spotify ne sont pas les seuls à croire aux effets de la musique sur les plantes. L’Université de Florence a déjà publié une étude prometteuse en 2005 qui observait la réaction des vignobles avec de la musique classique. Un vigneron en Toscane a également exposé ses raisins à du Mozart, sur une fréquence de 200-300 Hz. Certaines plantes étaient bombardées de musique et,  l’autre partie, sur le même terrain, pas du tout. Et ?!? Une différence a réellement pu être observée sur les raisins. Premièrement, les raisins exposés à la musique n’avaient pas besoin d’être pulvérisés. Ce qui nous mène à croire que les vibrations liées à la musique ont éloignés les parasites. Mais il y avait aussi une maturation plus précoce et une concentration plus élevée de polyphénols, cette substance antioxydante qui rend le vin savoureux.

Certaines fréquences influenceraient donc profondément leur métabolisme. Même si les plantes n’ont pas d’oreilles, elles possèdent des canaux mécanosensibles au niveau cellulaire. Le son active ces canaux, permettant à certains ions d’entrer.

Enfin, il faut savoir que les plantes aiment les ondes sonores douces qui ne dépassent pas 50 décibels. Il ne vous reste plus qu’à leur composer de jolis morceaux si vous jouez d’un instrument… Ou de leur passer vos tubes préférés.

Vous aimerez aussi ? Comment prendre soin de mes plantes suspendues ?

 


© Fiftyandme 2022