ranger sa maison

Home organising : Comment ranger sa maison efficacement ?

Et si désencombrer son habitation permettait de (re)mettre de l’ordre dans sa vie ? Elodie Wéry, home organiser, nous invite à nous défaire de l’inutile pour revenir à l’essentiel et mener une existence plus sereine.

Reading Time: 4 minutes

Un nouveau regard sur le grand « nettoyage de printemps »

Trop de vêtements, trop de vaisselle, trop de nourriture, trop de choses à faire, trop de mails, trop de photos, trop de sucre, trop d’émotions…. Aujourd’hui, nous voulons tout être à la fois, tout avoir, tout faire, tout de suite, tout le temps, en même temps !  La surcharge est partout. La (sur)consommation actuelle est pointée du doigt.

Et si en vidant votre maison de son surplus matériel, vous actionniez inconsciemment la vanne de purge dans les autres sphères de votre existence ? « Oui, vous pouvez perdre du poids, éviter le burn-out et/ou récupérer du temps pour vous, en vidant votre maison ! » s’enthousiasme Elodie Wéry après en avoir fait l’expérience personnellement. En effet, éliminer le superflu envoie un message fort à l’univers. Vous êtes prêt à lâcher prise et à faire de la place. De la place pour tout ce que l’avenir à de bon à vous offrir…

Moins mais mieux

« Le Home Organising est loin de la notion de ranger, car cela nous permet de prendre le temps d’analyser l’affection que nous portons aux choses qui nous entourent. C’est une prise de conscience du lien que nous avons pour nos objets. C’est aussi apprendre à mieux se structurer et à s’organiser pour ne plus s’épuiser. » souligne Sylvie Droulans, aka Madame Zéro Carabistouille (auteure du livre « Zéro Déchet : guide pratique pour toute la maison »). « C’est se focaliser sur l’essentiel, sur ces choses qui nous apportent des émotions positives et qui nous font vibrer ». Le Home Organising, c’est une philosophie.

Ranger, vendre ou donner ?

« Ranger et désencombrer ne sont pas des synonymes. Placer le bon contenu dans le bon contenant au bon endroit est ultra-simple. Une fois le contenu trié ! C’est là que les problèmes commencent. Comment faire le tri dans toutes ces possessions accumulées au fil des années ? Comment faire la part des choses entre les objets que nous aimons mais qui ne servent à rien et ceux qui servent mais que nous n’aimons pas ? Comment se défaire d’objets devenus sentimentaux ou angoissants par peur de manquer ? » Pour Elodie Wéry, tout commence par une prise de conscience. Ensuite, il faut faire les choses dans l’ordre. Etape après étape.

10 étapes pour désencombrer sa maison (une bonne fois pour toutes !) ?

  1. Accepter de faire sortir le surplus
  2. Identifier les points d’amélioration
  3. Ecrire ses motivations profondes
  4. Dresser la liste des causes de l’encombrement
  5. Déterminer un plan d’action
  6. Se préparer physiquement et psychologiquement
  7. Rassembler le matériel nécessaire
  8. Tester les 3 techniques de désencombrement
  9. Aller jusqu’au bout de la démarche
  10. Eviter l’effet rebond

Le désordre amène le désordre !

Arrêtez d’essayer de vous convaincre que ce nouveau meuble va enfin vous permettre de ranger vos affaires ! Déplacer le désordre vers une nouvelle zone ne fait que reporter le moment fatidique où vous devrez éliminer. La seule vraie solution ? Dehors, oust, buiten !

Quelques astuces

Le désordre est contagieux. Apprenez à reconnaître les points chauds. Un point chaud est un endroit où les objets s’accumulent systématiquement, comme par magie, chaque jour qui passe. Pensez à votre table de nuit, au panier sur le plan de travail, à la chaise dans l’entrée, à l’appui de fenêtre derrière le canapé…  Un panier en osier dans la cuisine – véritable rond point de la maison – deviendra toujours un vide-poche. Retirez le contenant qui se remplit sans cesse. Amenez une touche de déco à la zone problématique pour freiner l’envie d’y déposer n’importe quoi. Faites disparaître les points chauds avant que l’incendie ne se propage !

Le Home Organising, un outil de développement personnel ?

C’est prouvé biologiquement : le Home Organising, c’est bon pour la santé et le moral. Pourrait-on aller jusqu’à dire que c’est une thérapie ? « Ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les gens que j’accompagne dans ce changement», nous confie Elodie Wéry. « 75% des anglais passent la serpillère quand il sont énervés, c’est un exutoire ! ». Blague à part : « Se mettre en mouvement, c’est se donner les clés du changement. En se prouvant qu’on est capable de le faire, on gagne en confiance en soi.

Le Home Organising, c’est aussi du coaching. Un voyage au plus profond de soi. En plus, on le fait en bougeant, avec la satisfaction du résultat final. C’est magique ! ».Sentimental ? Collectionneur ? Angoissé ?  Solitaire ? À chaque problème, sa solution. Mais le chemin ne sera pas le même… « Je me rappelle de cette cliente incapable de jeter les paires de lunettes successives de sa fille qui, en grandissant, avait dû en changer plusieurs fois. Elle avait l’impression de jeter des pans entiers de son enfance en donnant ces lunettes si mignonnes.

Les éliminer, c’était éliminer tous ces moments de vie avec sa fille qui avait grandit trop vite ! Nous avons donc décidé de rassembler les photos de sa fille portant les différentes paires de lunettes. Une fois ce petit album fait (et le souvenir détaché de l’objet), elle a accepté de donner les montures à une association. » nous conte Elodie Wéry. « Je me rappelle aussi de cette femme dont le mari se plaignait qu’elle était incapable de rester assise et de profiter des moments en famille.

Une fois la discussion ouverte, elle a reconnu qu’elle ne se sentait pas bien dans le contexte familial tel qu’il était et qu’elle le fuyait en s’occupant de tout son désordre. C’était donc au-delà du désordre que le problème se trouvait… Comme souvent d’ailleurs ». Pour paraphraser Dominique Loreau, « Faire le ménage chez soi, c’est faire le ménage en soi. » Alors, on retrousse ses manches et on s’y met ?

Envie d’en savoir plus ? On vous conseille de lire « Home Organising – Ma Méthode en 10 étapes » paru aux éditions Racine. Elodie Wéry propose également des séances à domicile pour vous aider à vous délester de l’inutile et libérer votre esprit !

Plus d’infos sur www.elodiewery.be.

Petit exercice

Quelles sont vos motivations profondes ?

Asseyez-vous quelques minutes et répondez à ces questions :

À quoi ressemble la maison de vos rêves ?

En quoi votre maison vous ressemble-t-elle ?

Et en quoi ne vous ressemble-t-elle pas ?

Qu’est-ce que vous ne supportez plus ?

Qu’aimeriez-vous changer ?

Quels bienfaits allez-vous ressentir ?

Quels sont les membres de votre entourage qui vont en profiter directement ou indirectement ?