confiance en soi

Comment améliorer la confiance en soi et oublier ses complexes?

Qu’ils soient petits ou gros, qu’ils vous suivent depuis votre enfance ou qu’ils soient la conséquence d’une opération ou du temps, les complexes physiques touchent la quasi-totalité des hommes et des femmes. S’ils font partie de notre vie, nous ne sommes pas pour autant condamner à les subir et à en souffrir ad vitam aeternam. Nous vous prodiguons quelques conseils pour accepter et vivre sereinement avec vos (petits) complexes physiques… et ainsi améliorer la confiance en soi !

Booster la confiance en soi en décomplexant

Les complexes surviennent généralement à la période de transition entre l’enfance et l’adolescence. Ils se nourrissent majoritairement de remarques désagréables ou blessantes (même si pas toujours volontaires) de l’entourage ou des pairs et des comparaisons sociales. Néanmoins certains complexes peuvent encore se développer à l’âge adulte à la suite de modifications corporelles liées au temps, à la maladie ou même à un accident.

En vieillissant notre corps évolue et se modifie. La cinquantaine est ainsi une période de changements physiques importante (notamment chez les femmes avec la survenue de la ménopause). Certain(e)s femme se sentent ainsi mal à l’aise dans leur corps et ne se considèrent plus aussi désirables qu’auparavant. Si vos complexes vous semblent envahissants, sachez qu’il est possible de vous faire accompagner par un thérapeute qui saura vous écouter et vous accueillir avec bienveillance. Si par contre, vos complexes vous gênent sans pour autant vous obséder, il est tout à fait possible de moduler votre perception de ceux-ci. Mais comment ?

Quelques conseils

Accepter ce que vous ne pouvez changer : La première étape est d’accepter ce que vous ne pouvez changer. Si l’une ou l’autre partie de votre corps vous dérange, demandez-vous si voulez et pouvez agir dessus. Si la réponse est non, alors le mieux est d’apprendre à vivre avec cette particularité qui vous déplait et de l’accepter comme faisant partie de vous. Ainsi, plutôt que de maudire une courbe « disgracieuse » ou proéminente à vos yeux, acceptez-là et assumez-là. La beauté de chacun réside également dans ses « imperfections ».

Focalisez-vous sur ce que vous aimez en vous et mettez-le en valeur : Nous avons tous certaines parties de notre corps que nous aimons moins et d’autres, au contraire, dont nous sommes fier(e)s. La seconde étape est de vous focaliser sur les parties qui vous plaisent et à les mettre en valeur (notamment avec un style vestimentaire adapté à votre morphologie et dans lequel vous vous sentez bien). Ainsi, plutôt qu’attirer l’attention (la vôtre et celle des autres) sur ce qui vous déplait, vous orienterez le regard sur vos atouts. Soyez également réceptifs aux messages positifs de votre entourage. En plus de vous sentir bien et séduisant(e), cela ne pourra faire que du bien à votre estime de soi et augmenter votre confiance en vous.

Cet article vous a plu ? Vous aimerez aussi : « Quel jean choisir selon ma morphologie ? »

(Visited 1 times, 1 visits today)