Des champignons contre la dépression

Non, vous n’hallucinez pas ! Selon une étude publiée en novembre 2021, les champignons pourraient être particulièrement bénéfiques pour la santé mentale…

 

Reading Time: < 1 minute

Les bienfaits des champignons

Les champignons contiennent de  nombreux composés bioactifs qui peuvent être associés à une réduction de l’anxiété, dont la vitamine B12, des antioxydants et autres agents anti-inflammatoires.

Les champignons sont la source alimentaire la plus élevée d’acide aminé ergothionéine, un anti-inflammatoire qui ne peut être synthétisé par l’humain, explique Djibril Ba. «Des niveaux élevés pourraient réduire le risque de stress oxydatif, ce qui pourrait également réduire les symptômes de dépression En effet, il a été démontré que cet antioxydant peut protéger contre les dommages cellulaires et tissulaires dans le corps. Des études ont appuyé qu’ils contribuaient à prévenir plusieurs maladies mentales, telles que la  dépressions, la schizophrénie ou le trouble bipolaire.

Les champignons de Paris, qui sont la variété la plus consommée aux États-Unis, contiennent du potassium, qui est censé réduire l’anxiété. Certaines autres espèces, notamment Hericium erinaceus, plus connu sous le nom de crinière de lion, peuvent stimuler l’expression de facteurs neurotrophiques tels que la synthèse du facteur de croissance nerveuse, ce qui pourrait avoir un impact sur la prévention des troubles neuropsychiatriques, dont la dépression », précise les chercheurs.

En prime, des études ont montré que les champignons réduisent les risques de cancer et de décès prématuré. Autant de bonnes raisons d’en mettre au menu, non ?

*source : Psychomédia

Découvrez nos recettes aux champignons dans notre rubrique CUISINE !

 


© Fiftyandme 2022