mauvaise humeur

Et si notre mauvaise humeur n’était pas simplement émotionnelle ?

« Je ne suis pas d’humeur », ou encore  « il a une humeur de chien », sont des expressions bien connues qu’on utilise presque au quotidien. Mais savez-vous quelle est la signification précise du mot « humeur » ? La naturopathie repose sur plusieurs grands principes à savoir le vitalisme, l’hygiénisme, le causalisme, l’holisme et l’humorisme. Et, comprendre l’humorisme en cette période de l’année à tout particulièrement sa place ! Vous allez vite comprendre pourquoi…

Reading Time: 2 minutes

Que sont les humeurs ?

En naturopathie, les humeurs sont, en fait, les différents liquides qui composent notre corps (à savoir le sang, la lymphe, les liquides intra et extra cellulaires). Comme vous le savez, notre corps est composé à 2/3 de liquides qui ont des fonctions précises et particulières, à savoir nourrir nos cellules, notre corps, et donc notre organisme. Dès lors, si ces liquides – ces humeurs – sont encrassés, pollués ou intoxinés, la conséquence sera forcément un encrassement organique qui conduira alors inévitablement à la maladie à court ou moyen/long terme.

Aussi, lorsqu’on se lève de « mauvaise humeur », peut-être y a-t-il un lien à faire entre notre bien-être émotionnel du moment et l’état de nos humeurs, donc de nos liquides humoraux.  En effet, si notre corps est encrassé, cela aura forcément un impact et une répercussion sur notre santé émotionnelle. N’avez-vous jamais fait le constat qu’une personne qui vient de vivre une cure de détoxination est mieux dans son corps mais aussi dans sa tête et donc,  sera probablement de « meilleure humeur » ?

Lorsqu’on travaille à la restauration de nos humeurs, on permet à son énergie vitale d’augmenter et de retrouver plus facilement la santé, la forme, l’énergie, l’entrain et la passion peut être perdue ou effacée depuis un moment.  L’humorisme est une clé en naturopathie car il permet vraiment de rétablir une homéostasie et d’aider l’organisme à traiter les dysfonctionnements cellulaires et métaboliques.

Comment “nettoyer” ses humeurs

L’automne est déjà là et évidemment, c’est une période tout à fait adaptée au nettoyage de nos émonctoires (les organes éliminateurs du corps) et donc à la libération de nos humeurs. En effet, chaque saison possède son propre cycle et ses propres besoins. Selon la médecine traditionnelle chinoise, l’automne sera plus axé sur le drainage du gros intestin et des poumons.

Pour réaliser une telle cure, il existe une quantité de méthodes qui doivent être personnalisées et adaptées à chacun, comme par exemple : les purges, la phytothérapie par l’action drainante des plantes, les régimes alimentaires, les soins énergétiques d’accompagnement, l’activité sportive, etc…  Parlez-en avec votre praticien en santé pour qu’il vous guide vers la meilleure méthode qui correspondra à votre terrain, vos besoins et votre tempérament.

Dans le monde moderne où nous vivons, il est pratiquement inconcevable d’être totalement pur jour après jour car même l’air que nous respirons nous encrasse. Dès lors, adopter une hygiène de vie la plus saine possible permet de limiter les dégâts tout en s’offrant des cures saisonnières de nettoyage pour rétablir le terrain.

Que la bonne humeur illumine votre journée !

En collaboration avec Santé Nutrition Mag


© Fiftyandme 2021