meilleur champagne

Quel est le meilleur champagne pour les Fêtes ?

Le monde fait pschiiiiit régulièrement et, c’est une tendance de fond depuis une dizaine d’années, de plus en plus souvent. Il semblerait que les autres, c’est à dire tout ceux qui ne sont pas nous, aient enfin pigé que la bulle, c’est la fête. Parce que chez nous, tout ou presque, est prétexte à ouvrir une bouteille de bulles !

Reading Time: 6 minutes

Je vous invite à parcourir une gamme des plus originales et novatrices créée par deux jeunes entrepreneurs bruxellois, Thomas Colart et Benjamin Duplouy. Amoureux de la bulle et des bulles, ils ont arpenté les vignobles champenois pour vous présenter de petites entreprises bien typées des différentes zones de cette appellation prestigieuse. Ces petits gars, c’est un peu le Netflix du vin : vous avez tout ce que vous voulez sans quitter votre fauteuil et ça, c’est quand même très bien (www.c-de-c.be).

Champagne Pierre Mignon – Cuvée Blanc de Blancs Grand Cru

100 % Chardonnay – 32 € – 17/20

Au nez, on découvre de délicats parfums de notes de poires, pommes et agrumes mais qui évoluent tout doucement vers le caramel et le beurre à peine grillés. En bouche, c’est gourmand et rafraîchissant.

Parfait pour accompagner l’apéritif, un poisson ou un dessert fruité. 

Champagne Philippe Gamet – Cuvée Brut Sélection (Blanc de Noirs)

60 % Pinot meunier – 40 % Pinot noir – 24,50 € – 15/20

Le nez nous dévoile des senteurs dominantes de pêche de vigne, de pamplemousse avec une pointe de coing, tout cela assez fruité. L’attaque franche de ce champagne éveillera vos papilles sur une bouche fraîche, fruitée et équilibrée.

Idéal pour accompagner votre menu de fin d’année.

Champagne Bernard Robert – Cuvée Blanc de Blancs

85 % Chardonnay – 15 % Pinot blanc – 28 €16/20

Un assemblage qu’on ne peut trouver qu’en Côte des Bar : 85 % de chardonnay et 15 % de pinot blanc. Le nez, engageant et tonique, dévoile des notes de kiwi, de pamplemousse, de fleurs blanches et d’herbe sèche, avec une pointe minérale. La bouche est très subtile, fraîche, fruitée (poire et agrumes) et persistante.

Parfait pour débuter l’apéritif et poursuivre avec un plateau de fruits de mer.

Champagne Pierre Mignon – Cuvée Brut Prestige

55 % Pinot meunier – 35 % Chardonnay – 10 % Pinot noir – 28 € – 19/20

La robe est jaune paille virant sur de jolis reflets dorés. Un nez discret, floral et minéral. En bouche c’est agréable avec quelques notes d’abricot et d’amandes grillées.

Un champagne rond et croquant, parfait en apéritif sur un joli bar rôti avec des petits légumes de saison. 

Champagne Perseval-Farge – Cuvée C. de Pinots

58 % Pinot meunier – 42 % Pinot noir – 31 € – 17/20

Un excellent Blanc de Noirs, au nez et en bouche des notes d’épices, de bois, de brioche et de figue. En bouche, ce champagne a une belle structure élégante et sophistiquée.

Il accompagnera merveilleusement bien un foie gras.

meilleur champagne

Champagne Hugues Godmé – Cuvée Blanc de Noirs

100 % Pinot noir – 33,50 € – 16/20

Une cuvée de champagne 100 % Pinot noir qui dévoile des arômes mûrs de fruits rouges. La bouche est suave et étirée et restitue parfaitement le profil du cépage du secteur, un pinot de « finesse ». Un champagne gourmand et vertical.

Nous voilà face à un champagne de table, je veux dire par là, un champagne qui accompagne bien les repas, plus qu’un champagne d’apéritif. Il sera top pour relever un homard juste rôti au beurre, ou une côte de veau grand-mère. Voire, c’est de saison, pour alléger un faisan brabançonne. C’est même carrément superbe, à condition de ne pas le proposer trop froid.

Champagne Bolieu – Cuvée Pépin de Vigne

70 % Chardonnay – 30 % Pinot Meunier – 24,50 € -15/20

La robe est brillante et or pâle avec quelques reflets dorés. Au nez, ça sent le dimanche matin chez notre pâtissier, enrobant la pâtisserie de senteurs fruitées et sucrées. Viennent ensuite quelques jolies notes de mirabelle. En bouche, sa structure est souple et offre une belle persistance sur les fruits blancs et jaunes avec une pointe de minéralité.

Idéal pour l’apéritif ou avec quelques toasts au saumon fumé.

Champagne Aspasie – Cuvée Prestige

50 % Chardonnay 25 % Pinot noir 25% Pinot Meunier – 36,50 €16/20

Baptisé du nom d’une des ancêtres de la famille, le Champagne Aspasie Brut Prestige est un champagne haut de gamme qui développe au travers de sa finesse, du corps, de l’ampleur et des arômes floraux et végétaux subtils.

A déguster avec des escargots ou une bonne choucroute au champagne.

Champagne de la Renaissance – Cuvée B+

100 % Chardonnay – 30 € – 17/20

Un Chardonnay 100 % typé avec ce côté tilleul et acacia tout à fait caractéristique de la zone. On évolue ensuite vers des touches de miel, c’est superbe.

C’est mon champagne « quotidien ». A l’apéritif, il est parfait, à table pour accompagner un filet de cabillaud vapeur sauce mousseline, ou une escalope de veau à la viennoise, et pour terminer avec quelques fromages de chèvre, c’est toujours un bonheur. 

Champagne Hugues Godmé – Cuvée Extra-Brut

60 % Chardonnay – 30 % Pinot noir – 10 % Pinot meunier – 29 € – 18/20

Hugues Godmé travaille en biodynamie et sa cuvée extra-brut est le cadeau idéal pour les amateurs de champagnes vineux. Avec son mélange subtil de fleurs et de fruits jaunes au nez, on découvre en bouche un style vif, tonique et aérien. Un champagne remarquable d’équilibre !

L’extra-brut, je l’utilise à l’apéritif. Pour ouvrir la bouche, l’appétit et les neurones, c’est juste parfait. Je l’aime aussi tel quel, vers 17 heures, pour marquer l’avant soirée.

 

Cuvée « Signature Edition » 2018 de Bernard-Massard

Depuis quelques années déjà, Bernard-Massard permet à une sélection pointue d’artistes d’habiller leurs cuvées de fin d’année. Cette fois, 5 artistes internationaux ont été retenus dont une Belge. Une jolie collection étincelante pour les Fêtes un régal pour les papilles.

Disponible dans les grandes chaînes commerciales de Belgique et du Luxembourg.

 

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi : « Les bonnes adresses de bars à vins d’Eric Boschman »

Le nouveau millésime Dom Pérignon P2 2000

Le plus célèbre des champagnes, Dom Pérignon, traverse les siècles avec toujours ce même toasté inimitable, cette unique finesse de bulles. Sans oublier ses savoureux arômes d’abricot et d’amande fraîche, et son infinie élégance apportée par 60 % de chardonnay d’une qualité absolue. Le tout est uni dans une vinification parfaitement maîtrisée, celle du chef de cave Richard Geoffroy. Mais le 1er janvier 2019, cet homme solaire s’éclipsera pour confier les clés du domaine à Vincent Chaperon. Après treize années dans l’ombre de son aîné, le jeune quadra et éternel complice deviendra le sixième chef de cave du plus prestigieux des champagnes.

Une rareté entretenue par le secret bien gardé du nombre de bouteilles produites à chaque millésime.

P2 : Le P2 pour « Plénitude », résultat de seize années d’élaboration dans le silence des caves, livre aujourd’hui ses fantastiques nuances grillées et épicées avec une fraîcheur intacte.

C’est ainsi que dans le cadre d’un mariage conçu véritablement « pour le meilleur », Dom Pérignon et le caviar Pearls of Persia proposent cette année à la restauration une association parfaite : celle de la cuvée Dom Pérignon 2000 « P2 » et du caviar Osciètre de 12 ans d’âge. On le sait, le caviar est un mets qui s’accorde particulièrement bien avec le champagne, puisqu’il apporte une dimension salée absente dans le vin. Un mariage optimal donc, à découvrir dans les établissements suivants :

Sel Gris, Knokke – Auberge Napoleon, Meise – Roji, Anvers – La Botte, Genk – The Hotel, Bruxelles

 


© Fiftyandme 2022