Bien choisir le vin : mode d’emploi

Pour une soirée en amoureux ou une fête entre amis, bien choisir le vin idéal – quand on ne s’y connait pas!- peut vite devenir un véritable casse-tête… Grâce à nos précieux conseils, devenez un véritable expert en la matière !

Reading Time: 2 minutes

Choisir le vin, c’est tout un art

Se procurer un bon vin signifie souvent marquer le coup… et transformer une occasion sans importance en souvenir mémorable. Mais pour y arriver, il faut savoir captiver les sens de ces convives ! Pour vous y aider, voici quelques pistes :

Tenez compte des saisons

Prenez en considération que chaque saison a sa particularité. Le printemps et l’été sont caractérisés par des vins plus légers et fruités; notamment le rosé, véritable as de la saison chaude.

Pour orienter votre choix, dirigez-vous vers un conseiller- sommelier disponible dans les supermarchés tel que Colruyt, et bien d’autres…

Si vous ne connaissez pas les préférences de vos amis, privilégiez les valeurs sûres : Chardonnay en vin blanc et vins chiliens ou australiens pour les vins avec plus de corps. Pour de jeunes spécimens plus fruités, optez pour un vin âgé de maximum 3 ans.

Affûtez votre esprit critique 

Avoir des connaissances en matière de vin, ce n’est pas inné ! Et c’est avant tout une question de goût.  Choisir un « bon » vin est totalement subjectif et propre à chacun. Néanmoins, quelques astuces permettent de reconnaitre la qualité derrière n’importe quel vin. Si il a une couleur brun pâle, le vin n’est pas buvable. S’il sent le bouchon, il n’est pas bon. Et s’il est trop sucré ou trop acide, utilisez pour cuisiner plutôt…

Les sens en action

Tout d’abord, choisissez avec vos yeux. Un jeune vin blanc tend vers une couleur claire et plus jaune alors qu’un vieux vin blanc est plus doré.

Au niveau de l’odeur, le vin blanc a généralement une senteur de fruits exotiques, d’agrumes et de fleurs. Lorsque celui-ci est terne et sent le liège ou l’acidité, cela signifie qu’il n’est pas bon.

Les arômes plus épicés indiquent généralement un vin plus âgé. Tandis que les vins rouges dégagent un parfum de fruits rouges, de tabac, de cuir, de résine et de prune.

Pour ce qui est du goût, savourez chaque arôme subtilement dégagé par un vin. Ils existent 4 saveurs de base auxquelles vous serez confrontés: douce, acide, salé et amer. Pour déguster les mille et un arômes contenus dans un vin, laissez- le reposer quelques instants dans votre bouche. Car certains peuvent se libérer au bout de dix secondes ! Prenez donc le temps d’en apprécier chaque instant.

Choix personnel 

En fin de compte, le choix d’un vin se portera principalement sur votre penchant gustatif pour l’un ou l’autre. Les sommeliers et grands amateurs de vin peuvent certainement bien vous conseiller, mais leurs penchants et appréciations seront différentes des vôtres selon les goûts. Ne vous laissez donc pas directement guider dans une direction avant d’y avoir goûté !

Un dernier conseil : ne vous laissez pas enfermer dans des habitudes. Vous avez sans doute remarqué que, quand on aime/connait un vin, on a tendance à reprendre la même bouteille par précaution… Et si vous sortiez des sentiers battus ? En testant un vin sans sulfite ? Un vin vert ? Un vin tchèque ? Il y a tant de possibilités et de richesses à découvrir.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi “Et si le vin était bon pour la santé?”


© Fiftyandme 2021