vin bon pour la santé

Et si le vin était bon pour la santé ?

Publié le

Reading Time: 2 minutes

Et si le vin aidait à vivre mieux, et plus longtemps ? Plusieurs livres ont exploré le sujet : le vin serait bon pour la santé. Zoom sur ses bienfaits…

Le vin : bon pour la santé ?

A raison de deux ou trois verres par jour, à condition que le vin soit bu pendant les repas, le vin (rouge et blanc ont les mêmes vertus) peut se révéler bénéfique pour la santé. En effet, les polyphénols (le fameux « tanin du vin ») exercent une action anti-agrégante qui diminue la viscosité sanguine. Ceci réduit risques de formation d’un caillot susceptible d’aller obstruer une artère. Des études ont également démontré un effet d’épuration sur le cholestérol car ces mêmes polyphénols contrecarrent l’action nocive du mauvais cholestérol. Si bien que les Américains envisagent de le vendre en pilules !

Selon une autre étude, les polyphénols stabilisent les fibres de collagène servant de soutien aux vaisseaux sanguins, les rendent plus toniques (un des médicaments les plus répandus contre les problèmes veineux est d’ailleurs fabriqués à partir de polyphénols). Enfin, un dernier effet bénéfique a été mis en évidence : ces molécules anti-oxydantes ont la propriété de capter les radicaux libres impliqués dans le vieillissement des cellules et des tissus. Mille fois plus efficaces que la vitamine E. Raison pour laquelle, on les utilise beaucoup dans la fabrication de certaines crèmes de beauté.

Outre une action bénéfique sur le système cardio-vasculaire, une étude néerlandaise (parue dans le très sérieux « Annals of International Medecine ») conduite  sur 25 000 personnes montre également que les buveurs de vin (à doses tout à fait modérées) ont une mortalité réduite de 33% par rapport aux non-buveurs d’alcool. Alors, faut-il encourager la consommation quotidienne de vin rouge à titre préventif chez les sujets âgés ? Non, d’autant qu’on ne sait pas, à l’heure actuelle, à quelle dose exactement il est bénéfique…

Bon pour la santé, oui, mais le vin reste donc à consommer avec modération!

Retour à la page d’accueil