Le goût de l’évasion proche

Reading Time: 9 minutes

Quelques bons plans – pas trop loin – pour assouvir ses envies le temps d’un week-end ou plus si affinités. En Belgique et ailleurs…

Par Viviane Eeman

Voyage-webo1

A 1h00 en voiture

Liège

On y va pour
Une multitude de musées à découvrir y compris celui tout nouveau de La Boverie dont la conception a été confiée à Rudy Ricciotti, architecte du MuCEM à Marseille. La ville et le musée du Louvre ont décidé d’unir leurs efforts en matière de programmation artistique et y proposent une exposition qui parle de l’essor de la peinture en plein air du 18e siècle à aujourd’hui. Autre exposition à ne pas manquer, celle de Dali dans la gare de Calatrava sur 2.000 m² scénarisés !

Où dormir ?
Longtemps laissé à l’abandon, l’hôtel de Sélys est devenu un complexe cinq étoiles baptisé Crowne Plaza Liège « Les Comtes de Méan ». Il comprend un restaurant gastronomique, une brasserie et une cave nichée dans une ancienne salle d’armes du 16ᵉ siècle sans compter l’Osmose Spa, un havre de paix accompagné d’un bio bar. Il est aussi prisé pour ses brunchs et ses cours de cuisine.
04 222 94 94 – www.crowneplazaliege.be

Bruges


On y va pour
Entre basilique et beffroi, cathédrale et béguinage, le mieux est de musarder au fil de l’eau sur les canaux, en calèche au rythme des sabots des chevaux, en montgolfière pour prendre de la hauteur ou en vélo-carrosse pour expérimenter un nouveau moyen de transport ! Le MA Festival, du 5 au 14 août, un festival de musique ancienne, à découvrir également à vélo le 14 août au fil des 30 km de Vélo Baroque qui couvre sept concerts.

Où dormir ?
The Pand Hotel, logé dans une maison du 18e siècle à deux pas de la Grand Place est une valeur sûre. Elégantes et romantiques, parées de tissus Ralph Lauren, ses 26 chambres sont ornées d’antiquités et d’éléments chinés. Il fait partie des Romantic Luxury Hotel.
050 34 06 66 – www.pandhotel.com

A 1h30 en voiture

Knokke

On y va pour
La réouverture du Zwin qui occupe toutes les conversations. Mais aussi pour les incontournables Art Nocturne Knokke, salon d’art et d’antiquités, et la nuit du Zoute qui n’ont pas leur pareil pour relancer l’été.

Où dormir ?
La grande prêtresse du meuble contemporain à Knokke depuis des années s’est offert un bed and breakfast, haut lieu des tendances, où tout est à vendre, si on le souhaite.
BEA B&B
Konijnendreef 6, 8300 Knokke-Le-Zoute
T. 050 60 36 06 – M. 0475 74 64 50
www.bea-bb.com

Knokke-web

A 2h00 en voiture

Dans les Ardennes

On y va pour
Parce que de la simple balade à la rando, c’est le paradis des marcheurs avec des centaines de parcours balisés et des cartes promenades qui emmènent à la rencontre des bastions, fermes, moulins et jolis petits ponts.

Où dormir ?
– Le Moulin Hideux à Noirefontaine
Relais et château depuis 1962, cette belle adresse qui compte 12 chambres poursuit une philosophie qui mène de front luxe et développement durable. Etoilé au guide Michelin, le restaurant du chef propriétaire Julien Lahire donne priorité aux produits locaux avec une spécialité, le gibier – www.moulinhideux.be

– Le Sanglier des Ardennes à Durbuy
Une institution qui fête ses 70 ans en prouvant qu’elle a du dynamisme à revendre avec une toute récente rénovation complète. Elle offre un restaurant gastronomique (avec une « armagnacotèque » historique !), mais aussi une brasserie qui s’est vu décerner un Bib gourmand. A côté du spa, ateliers de cuisine, dégustations de vins, initiation à la pêche à la ligne, découverte de la région en vespa ou en jeep agrémentent le séjour
061 46 70 15 – www.sanglier-des-ardennes.be

Ardennes-Web

Les Ardennes françaises

On y va pour
Pour la voie verte Trans-Ardennes, l’une des plus belles de France qui sur 83 km dévoile l’envers du décor de la Meuse et se prolongera prochainement de l’embouchure près de Rotterdam jusqu’à sa source en Haute-Marne. Elle est connectée au Ravel par Givet. A Charleville-Mézières, villa natale de Rimbaud, on s’octroie une  visite au nouveau musée qui lui est dédié dans un moulin du 17e siècle en bord de Meuse.

Où dormir ?
Si vous avez toujours rêvé de dormir dans un château, vous ne serez pas déçu en découvrant les chambres d’hôtes de celui de Montaubois. Si, en revanche, vous pensez cité lacustre dirigez-vous vers Balaives-et-Butz où d’insolites chalets en bois d’origine nordique dénommés kotas ont ouvert leurs portes. Ils se sont installés avec sauna et spa au bord d’un étang parmi les ânes et les lamas. Au cœur de Williers, l’un des plus petits villages de France, Odette tenait un café, aujourd’hui transformé en un hôtel-restaurant contemporain et confortable, il vient d’être rénové. Avec journaux du jour, paniers pique-nique et vélos à disposition.
Château de Montaubois : T. +33 (0)6 13 70 53 50 – www.chateaudemontaubois.com
Kotas : T. +33 (0)3 24 54 56 62 / +33 (0)6 20 80 71 61 – www.kotas-espritnordique.fr
Chez Odette : T. +33 (0)3 24 55 49 55 – www.chez-odette.com

Ardennes-Françaises-Web.


© Fiftyandme 2023