msc croisières

MSC Croisières lance un protocole de santé et de sécurité pour ses croisières

Afin d’être la première grande compagnie de croisière à relancer ses opérations, MSC Croisières a mis en place son propre protocole de santé et de sécurité qui va au-delà des normes imposées par les règlementations européennes et nationales. Ce protocole accompagne le passager tout au long de son voyage, de la réservation en passant par la vie à bord et les excursions, jusqu’au retour chez soi.

Reading Time: 3 minutes

Une fois la croisière réservée, il est temps de faire les valises : maillot de bain, robe de soirée, crème solaire, masque… Tout est prêt pour le départ. Une fois le grand jour arrivé, trois étapes ont lieu au terminal de croisière, juste avant de recevoir le feu vert pour l’embarquement : prise de température, contrôle du questionnaire de santé obligatoire, préalablement rempli et test de dépistage pour analyse des antigènes, avec résultats dans l’heure.

Patrick J. Pourbaix, Directeur Général MSC Croisières France, Belgique et Luxembourg explique : « Nous n’accueillons à bord que des passagers provenant de l’Espace Schengen.  Les passagers qui ont une température supérieure à 37,5°C ou dont le test aux antigènes s’avère positif se verront refuser l’accès à bord, ajoute Patrick Pourbaix. Concernant les passagers arrivant de pays classés à haut risque par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), ils doivent effectuer, en plus et au préalable un test de dépistage RT-PCR dans les 72 heures avant l’embarquement, soit le jeudi après-midi, pour un départ le dimanche de Gênes. Dans le but de faciliter cette démarche, MSC Croisières a passé un accord de partenariat avec les laboratoires CMA. »

msc croisières

Bon à savoir, tous les membres de l’équipage, ont été soumis à une quarantaine avant l’embarquement, passent des tests réguliers pendant toute la durée de leur contrat et portent des masques en permanence. MSC Croisières ne laisse rien au hasard.

Une fois à bord, tout est évidemment mis en place pour que la distanciation physique soit respectée. « Nous avons réduit la capacité des passagers sur nos navires à 70% pour permettre à chacun d’avoir assez d’espace (environ 10m² par personne). De plus, lors de tous déplacements sur le navire, le port du masque est obligatoire. Pour ce faire, ceux-ci seront distribués quotidiennement dans chaque cabine et disponibles un peu partout à bord. », explique Patrick Pourbaix.

Au niveau du nettoyage, de nouvelles méthodes sont introduites, ainsi que l’utilisation de nouveaux produits, approuvés et utilisés en milieu hospitalier.

Les activités repensées

Pour participer aux activités et profiter de certains services, les réservations sont obligatoires. Ainsi, le MSC Grandiosa, à la pointe de la technologie digitale, propose l’application mobile MSC For Me, qui permet de gérer toute l’information et réservation sans papier et sans contact physique. Toutes les excursions organisées par MSC Croisières, ont été repensées pour respecter les règles sanitaires. La compagnie propose d’ailleurs un forfait de 3 excursions au prix de 100€. Désormais, le buffet n’est plus en libre-service, chaque hôte pourra faire son choix pendant qu’un steward compose son assiette.

Tout est pensé pour que les passagers continuent de profiter des animations et de l’ambiance qui sont au cœur de chaque croisière, notamment de spectacles au théâtre, d’une restauration de qualité, d’activités familiales, de boutiques, d’événements attrayants, … avec les quelques ajustements nécessaires pour garantir à tout moment la santé et la sécurité à bord.

Toutes les compagnies du monde observent ce redémarrage, constate Patrick Pourbaix, nous sommes en train de faire école sur le protocole. Même au sein de la CLIA, on nous demande de prendre le lead et notre protocole pourrait être généralisé par toutes les compagnies.

Le plan de protection MSC Covid-19

Ce plan actuellement réservé aux croisières estivales vise à protéger les voyageurs de l’espace Schengen dans le cas où ils contracteraient le virus avant le voyage et seraient contraints de l’annuler, pendant la croisière pour les frais médicaux et après la croisière s’ils tombent malade.

www.msccroisières.be