arthrose animaux

Attention à l’arthrose chez les animaux !

C’est un fait encore trop peu connu du grand public : les animaux peuvent, eux aussi, souffrir d’arthrose. Handicapante, cette maladie n’est pas à prendre à la légère. Comment en reconnaître les symptômes et que faire si on la diagnostique chez notre animal ? Explications.

Reading Time: 2 minutes

L’arthrose est une maladie incurable. Souvent due à l’âge ou à l’hérédité, il s’agit d’une inflammation des articulations à cause du cartilage qui se dégrade. Elle peut également apparaître suite à une blessure ou un traumatisme et en de plus rares cas, chez les jeunes chiots. Il est heureusement possible de ralentir sa progression et d’atténuer les douleurs grâce à certaines habitudes à mettre en place.

Les symptômes

Notre animal de compagnie n’ayant pas l’usage de la parole, c’est à nous de détecter les premiers signaux alarmants.

  • Il a du mal à se lever : après être resté couché quelques temps, le chien a du mal à se mettre sur ses pattes. Ses premiers pas sont les plus difficiles.
  • Il ne nous accompagne plus : monter les escaliers, aller dans la voiture, jouer et même partir en promenade… Tout ceci est un effort pour les chiens atteints d’arthrose, ils préfèreront donc rester couchés.
  • Il n’aime plus les caresses : à cause de la douleur dans les articulations, le chien peut finir par ne plus supporter d’être touché, même par son propre maître, par peur d’avoir mal,

Quelles solutions ?

Si notre chien est diagnostiqué arthrosique, le premier réflexe doit être de demander conseil à notre vétérinaire. Cependant, quatre choses élémentaires sont à mettre en place : la prise d’anti-inflammatoires, le contrôle du poids, la prise de compléments alimentaires et l’exercice.

Tout d’abord, il faut commencer par contrôler le poids de notre chien. C’est d’une importance cruciale car plus il est lourd, plus son corps (et donc ses articulations) devra le supporter. Ce qui pourrait accélérer la dégénérescence du cartilage. Les anti-inflammatoires, quant à eux, viennent calmer l’inflammation et par conséquent, la douleur.

On recommande également la prise de compléments alimentaires pour aider à soutenir les articulations. Quant à l’exercice physique, il faut motiver le chien à bouger (pas au-delà de ses limites cependant) car cela va contribuer à rendre ses articulations un peu plus souples.

Flexadin Advanced, un complément alimentaire efficace

Recommandé par les vétérinaires, Flexadin Advanced est un complément alimentaire qui contient beaucoup d’omégas 3 qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires. Ses deux autres composants, l’UCII (collagène de type 2 dénaturé) et la vitamine E aident à soutenir les articulations. De plus, la formule se prend sous forme de délicieuses friandises : de quoi soigner notre fidèle compagnon… et lui faire plaisir !

Plus d’infos sur www.myhappypet.be