Comment calmer son chien lorsqu’il a peur ?

Reading Time: 3 minutes

L’habituer en douceur

Pour cela, il va falloir redoubler d’efforts et prendre votre mal en patience ! Avant l’arrivée de vos invités, isolez votre toutou dans une pièce à part ou séparez-le des convives avec une barrière afin qu’il se sente protégé. Dans un premier temps, pour éviter toute montée de stress, demandez à vos hôtes d’ignorer votre chien mais restez à ses côtés pour le rassurer.

S’il se sent en confiance et qu’il reste calme, vous pouvez demander à l’un de vos amis de s’approcher et de s’asseoir à côté de lui. Si votre toutou réagit bien, on peut le faire sortir de l’enclos mais lui laisser la possibilité de s’échapper s’il n’est finalement pas si à l’aise.

Dans un premier temps, le but est que votre animal tolère la présence des invités. Pas question d’aller trop vite en besogne ! Lorsque cette étape sera bien maîtrisée par le chien, vous pourrez demander à vos convives de lui donner une friandise afin qu’il assimile leur présence à quelque chose d’agréable. Au fur et

à mesure, votre toutou finira par se sentir en confiance avec d’autres personnes que son maître et pourra se laisser plus facilement approcher voire caresser.

Mais ne brûlez surtout pas les étapes ! Cette « thérapie » peut prendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines en fonction de la peur de votre animal. Ne le forcez jamais à faire quelque chose qu’il ne souhaite pas, au risque de provoquer un drame. C’est à lui de décider lorsqu’il sera prêt à léchouiller un autre visage que le vôtre !

Interdiction de punir

Certains maîtres réagissent mal aux grognements de leur chien. Il est vrai que l’on peut vite se sentir gêné et confus lorsque notre boule de poils, si adorable soit-elle, se met tout à coup à montrer les dents envers le premier inconnu qui passe. Mais il est dangereux de gronder votre animal lorsqu’il exprime une crainte.

En effet, à force, Médor risquerait de cacher sa peur en ne grognant plus mais en attaquant directement sans crier gare. Ainsi, au moindre signe d’anxiété, isolez votre boule de poils afin de la calmer.