Faire pipi de rire, c’est normal ?

Glousser de rire à en faire pipi dans sa culotte… C’est plus courant qu’on ose le dire ! En fait, 1 femme sur 4 serait concernée par ces fuites urinaires occasionnelles. On vous explique pourquoi, mais surtout comment faire en sorte que cela n’arrive plus.

Reading Time: 2 minutes

L’incontinence d’effort

Faire pipi de rire, c’est souffrir de ce qu’on appelle une incontinence d’effort (IUE) dans le jargon médical. Cela peut se produire en riant, mais aussi en toussant, en éternuant ou en pratiquant une activité intense (comme du sport ou soulever quelque chose de lourd). Elle est caractérisée par une fuite involontaire sans aucune sensation de besoin d’uriner.

Cette forme d’incontinence est principalement due à une faiblesse des muscles du plancher pelvien et du sphincter vésical. Les femmes sont plus touchées que les hommes. En effet, les grossesses et les accouchements difficiles constituent un terrain propice pour une incontinence urinaire, à cause des traumatismes et/ou déchirures sur le plancher pelvien. Un déficit en œstrogènes, comme rencontré au moment de la ménopause, s’accompagne également d’une perte de tonicité des muscles et des tissus pelviens. C’est pourquoi l’incontinence à l’effort est plus fréquente dès la cinquantaine.

Muscler le périnée

Les muscles du plancher pelvien jouent un rôle particulièrement important à divers niveaux. En plus de se contracter lorsque vous devez aller aux toilettes, ils ont également une fonction sexuelle : un plancher pelvien « bien entraîné » permet des orgasmes plus intenses.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas trop tard pour y remédier !

3 conseils pour ne plus faire pipi de rire

Les exercices de Kegel

La 1ère chose,  c’est de faire connaissance avec votre périnée afin de le stimuler de manière ciblée. Comment ? Interrompez soudainement votre jet d’urine. Voici comment vous sentirez le bon muscle à entraîner avec les exercices de Kegel :

  • Contractez votre muscle du plancher pelvien pendant 5 secondes, puis relâchez-le.
  • Appuyez sur votre muscle pour détendre le plancher pelvien.
  • Essayez de contracter vos muscles le plus rapidement possible, puis détendez-vous immédiatement.
  • Répétez tous ces exercices environ 5 fois par jour.

Des aliments à éviter

Selon la National Association for Continence, il existe également un certain nombre d’aliments irritants pour la vessie que vous pouvez essayer d’éviter, tels que l’alcool, les pommes, les boissons gazeuses, le chocolat, le miel et le vinaigre. La caféine peut également augmenter l’activité de la vessie. Garder un œil sur votre consommation de café ne peut donc pas vous faire de mal. 

Marcher 30 minutes par jour

Bien que l’incontinence puisse initialement être causée par l’exercice, vous devez toujours vous efforcer d’obtenir votre dose quotidienne de pratique sportive. Même s’il ne s’agit que d’une marche rapide de 30 minutes, votre corps sentira la différence.

Vous aimerez aussi ? 5 bonnes raisons de se mettre à la marche nordique


© Fiftyandme 2022