Comment calculer sa masse graisseuse soi-même ?

Si vous mettez tout en oeuvre pour respecter un régime alimentaire sain et varié, tout en pratiquant une activité physique régulière, vous aimeriez sans doute savoir si cela porte ses fruits. Pas uniquement sur la balance, mais aussi plus précisément en terme de masse graisseuse. Mais comment calculer ces données sans toutes sortes d’appareils sophistiqués ?

 

Reading Time: 2 minutes

Le rôle des tissus adipeux

Primo, si vous perdez du poids de manière raisonnée (c’est à dire sans un régime draconien qui pourrait engendrer des carences), il y a de fortes chances pour que votre masse musculaire augmente et que votre pourcentage de masse graisseuse diminue. Il se pourrait donc que vous perdiez de la graisse, sans que cela se voit sur la balance. En effet, il faut savoir que les tissus  musculaires pèsent plus que les tissus adipeux. C’est pourquoi le calcul de votre IMC (où vous divisez votre poids en kilo par rapport votre taille) n’est pas une mesure parfaite, car il ne prend pas en compte la composition de votre masse corporelle et la graisse stockée autour de vos organes.

Quels risques pour la santé ?

En fait, connaître son pourcentage de masse graisseuse permet d’avoir un bon aperçu de son état de santé général. Les personnes ayant une faible masse musculaire et un pourcentage de graisse élevé sont plus susceptibles de souffrir de maladies, d’affections et de problèmes de santé. D’un autre côté, un taux de masse graisseuse trop faible comporte également des risques pour la santé. Mais alors, quel est le bon ratio et comment calculer son pourcentage de masse grasse « idéale » ?

Calculer son pourcentage de masse graisseuse 

La graisse corporelle est mesurée en %. Elle se calcule par rapport à la quantité de graisse corporelle que vous avez dans le corps (sans prendre en considération les os, la masse musculaire, les organes, etc.). Les diététicien et les salles de sport disposent souvent d’un appareil dernier cri pour calculer votre taux de masse graisseuse. Mais vous pouvez aussi la calculer plus simplement vous même. Une étude publiée dans le British Journal of Nutrition utilise les équations suivantes pour calculer votre pourcentage de graisse :

Les femmes doivent faire le calcul (1,20 x IMC) + (0,23 x votre âge) – 5,4. Vous pouvez également utiliser un mètre ruban ou une balance intelligente. Toutefois, ces techniques sont moins précises que les outils mis à disposition des professionnels. Gardez également à l’esprit que les femmes ont en moyenne 6 à 11 % de graisse corporelle en plus que les hommes.

Comment interpréter votre pourcentage de masse graisseuse ?

Maintenant que vous connaissez votre pourcentage de graisse, vous pouvez voir ce que cela signifie :

  • 5 à 9% – C’est dangereusement bas, consultez votre médecin.
  • 10 à 14% – Encore très faible, les sportifs de haut niveau obtiennent souvent ce pourcentage.
  • 15 à 19% – Les femmes avec ce pourcentage sont généralement en très bonne forme physique.
  • 20 à 24% – Plutôt faible, mais sain.
  • 25 à 31% – Un bon pourcentage pour une femme.
  • 30 à 34% – Tendance à l’obésité.
  • 35 à 39% – Risques élevés pour la santé.


© Fiftyandme 2022