frog pumps

Des frog pumps pour des fesses plus musclées

Une vie trop sédentaire se paie souvent cash. Avec des fesses parfois moins fermes. Pour y remédier, pourquoi ne pas adopter l’exercice à la mode dans les salles de sport : les frog pumps ?

Reading Time: 2 minutes

A la cinquantaine, les fesses ont tendance à perdre de leur fermeté. On les voudrait plus toniques, plus musclées. Mais voilà, les années, le mode de vie et le dérèglement hormonal de la ménopause sont passés par là. Mais pas de défaitisme. La pratique des frog pumps, chouchou des adeptes du fitness, constitue un excellent exercice pour remuscler ces fesses plates et tombantes.

Les Frog pumps : comment ça fonctionne ? 

L’avantage premier des frog pumps réside dans la simplicité et l’absence d’accessoires à acquérir. Cet exercice peut se réaliser n’importe où. En salle, comme échauffement ou chez soi. Sur un tapis (de gym) confortable, allongez-vous sur le dos, les bras le long du corps. Les genoux sont fléchis vers l’extérieur tandis que la plante des pieds doit se rejoindre avec un contact complet d’un pied sur l’autre. Idéalement, l’espace formé entre les jambes doit former un losange approximatif. Avec les talons le plus proche possible des fesses pour assurer une efficacité maximale.
Voilà pour la position de départ, à maintenir durant la session.
Deuxième étape, vous serrez les fesses et vous soulevez le bassin pour que le haut du corps forme une ligne droite avec les genoux. La position est maintenue quelques secondes. Puis vous redescendez le corps de façon lente et contrôlée, les fesses toujours serrées. Avec un bassin qui ne doit pas toucher le sol entre chaque levé. L’exercice est effectué en deux séries de 30 levés. Un exercice qui peut aussi servir pour débuter une séance de sport, comme échauffement rapide.

Une position fort peu sexy, soit, avec cette allure d’une grenouille posée sur le dos. Mais qu’importe le ridicule pourvu que les fesses retrouvent la forme. Un exercice qui peut être complété avec le port d’un poids (1 à 2 kg) posé sur le ventre, pour intensifier l’effort.

Pour adopter les bons gestes pour la pratique des frog pumps, les chaînes Youtube regorgent de tutoriels bien expliqués. Comme la chaîne Hammer Fitness :

Quels bienfaits sur les fessiers ?

Ces frog pumps effectuées régulièrement vont peu à peu remuscler vos fessiers. Et plus encore si la pratique est combinée avec d’autres sports parfaits pour cibler les fesses. Comme la natation, le vélo, le step, l’aquagym ou la danse.
Un exercice qui va muscler les fessiers en profondeur. En ciblant plusieurs muscles particuliers. Dont le grand fessier, le plus important à faire travailler. Car il recouvre les autres muscles fessiers et c’est celui qui constitue la partie extérieure. Bien travaillé, il donnera cet aspect galbé aux fesses. Outre les fessiers, les muscles des cuisses seront également mis à contribution par les frog pumps, à savoir les quadriceps et les ischio-jambiers.

Et ce n’est pas tout. Les frog pumps font également travailler les abdominaux. Comment ? Lors de l’exercice, ils vous assistent dans le maintien de la position du corps lors du levé de bassin. Un petit bonus bon à prendre.


© Fiftyandme 2023