hip thrust

Le Hip Thrust, l’exercice idéal pour muscler les fesses

Quitte à faire de l’exercice en confinement, autant que ses effets soient visibles sur le corps. Si telle est votre envie, le Hip Thrust vous plaira. Une discipline qui cible essentiellement les fesses.

Reading Time: 2 minutes

Avec les salles de fitness fermées, certains ont (provisoirement) renoncé au sport. Il existe pourtant des disciplines qui ne réclament pas de salle, ni même de devoir sortir. Le Hip Thrust, par exemple. Sous ce nom abscons se cache une pratique sportive qui va certainement vous séduire. Facile et sans risques. Dédiée aussi bien aux hommes qu’aux femmes à la recherche d’un postérieur bien musclé, au joli galbe. Mais qu’en est-il ?

Le Hip Thrust en bref

Le Hip Thrust est de plus en plus populaire. Seul ou combiné avec d’autres exercices de fitness (gainage, squat, fente…). Les études (notamment en électromyographie) sont unanimes pour le classer parmi les meilleurs exercices pour solliciter tous les muscles fessiers. Composés des petit, moyen et grand glutéal.
Un sport qui permet d’obtenir des effets assez rapidement sur cette partie du corps qui n’est pas qu’esthétique. Des fesses bien musclées auront en effet un effet positif sur le maintien du bassin et sur la bonne posture du buste. Un sport sans limite d’âge, idéal à pratiquer en couple, notamment pour la motivation mutuelle. Les variantes possibles en font un sport destiné aux débutants comme aux adeptes plus expérimentés, qui vont travailler plus en force.

Une séance expliquée

Pour vous lancer dans le Hip Thrust, vous pouvez débuter par un soulevé de bassin au sol. Ensuite avec un soulevé du corps avec un banc et enfin avec une barre ou des poids posés sur le ventre pour pimenter les séances.

La pratique de base est simple. Couchée sur le dos sur un tapis, vous ramenez vos jambes vers l’arrière, avec les talons proches de vos fesses. Les pieds bien à plat, dans la continuité des hanches. Les bras sont posés le long de votre corps. En vous servant des pieds comme leviers, soulever le bassin pour que vos cuisses soient à hauteur de votre buste. Gardez la position, les abdos gainés, les fesses contractées, au moins deux secondes avant de redescendre de façon contrôlée. Puis de recommencer l’exercice. Attention, ce sont les talons qui jouent le rôle majeur dans le relevé et non votre nuque.

Une discipline bien présente sur Youtube. Comme sur la chaîne Femme Fitness, qui présente les bases à connaître :

https://www.youtube.com/watch?v=zSAOw_kjRPE

Un sport à pratiquer de façon régulière pour assurer son efficacité, avec des séances de 8 relevés pour les premières fois, puis à augmenter graduellement.

Une pratique aux multiples atouts

  • Un sport qui se pratique partout. Selon vos envies et votre temps libre.
  • Peu de gestes techniques à apprendre. Simplicité d’exécution
  • Muscle les fesses avec des effets visibles assez rapidement (un mois environ)
  • N’augmente pas votre tour de cuisse
  • Un sport sans risque de blessures, adapté à tous les âges.

Les relevés de bassins ne font essentiellement travailler que les muscles fessiers.


© Fiftyandme 2021