équipement vélo

Quel équipement est nécessaire pour faire du vélo ?

Plus nombreux sont les cyclistes rencontrés depuis le début du confinement. Le vélo constitue en effet une bonne solution de remplacement à la voiture pour les petits trajets et nos loisirs. Un usage qui s’accompagne d’accessoires utiles. Comment les choisir ? Suivez nos explications.

Reading Time: 2 minutes

La crise sanitaire actuelle a réduit nos déplacements non essentiels. Combinée aux beaux jours, elle a redonné l’envie de ressortir le vélo. Classique ou électrique. Une pratique saine et récréative qui nécessite pourtant plus qu’un bon vélo bien entretenu. Il vous faudra délier les cordons de la bourse pour acquérir quelques accessoires de confort et de sécurité. Qu’en est-il ?

Les bienfaits du vélo

Pourquoi se (re)mettre au vélo ? Par pur plaisir, mais aussi et surtout pour ses effets positifs sur votre corps et votre mental. En voici les éléments principaux :

  • Porté par le vélo, le corps subit moins de traumatismes qu’avec une séance de running. Pas de risque de tendinite ou de douleurs au genou.
  • Sport d’endurance, le cyclisme renforce à la fois le souffle et la fonction cardiaque. Pour une meilleure efficacité, alternez des moments de pédalage rapides et plus calmes, ainsi que des montées à prévoir dans l’itinéraire.
  • Excellent brûleur de calories. Pour une séance d’une heure de vélo, vous perdrez entre 400 à 800 calories, selon l’intensité de vos efforts. En l’utilisant pour aller au travail, vous réaliserez donc votre séance de fitness quotidienne.

Quel équipement choisir pour une sortie à vélo ? 

  • Une tenue adaptée. Privilégiez les cuissards bien ajustés, en lycra et sans bretelles.  Des tenues avec fonds renforcés en peau de chamois, qui se portent idéalement sans sous-vêtements. Ajoutez des chaussures à semelles rigides.
  • Un cyclomètre (idéalement sans fil). Parfait pour mesurer la distance parcourue, la cadence ou le rythme cardiaque. A combiner avec une fonction GPS.
  • Un panier à fixer sur le guidon. Pratique pour y ranger un coupe-vent, de quoi manger et boire, votre sac etc.
  • Un petit set de réparation. Un pneu crevé en pleine campagne, cela n’arrive pas qu’aux autres.
  • Des lunettes de cycliste. Utiles pour protéger vos yeux face au soleil, au vent, aux insectes et poussières.
  • Un éclairage à l’avant et à l’arrière. Plus un éclairage à fixer sur le casque. Et un gilet jaune en prime.

Le casque, votre précieux allié

Indispensable pour se protéger la tête en cas de chute, optez pour un casque homologué (EN1078). A acheter dans un commerce où vous pourrez l’essayer et recevoir les conseils d’un professionnel. Testez son port, mais aussi sa légèreté et la facilité d’installation et de retrait. Côté design, les marques ont su séduire un public féminin avec des casques colorés, dotés de formes bien stylées, discrètes ou plus excentriques. Côté marques, Egide, Lazer, Limar, Giro ou Kask sont recommandées.
Comment bien porter votre casque? Placez-le bien droit sur la tête. Serrez bien pour éviter que le casque ne glisse vers l’avant ou l’arrière lors de votre sortie. Comptez sur 60 euros pour une bonne entrée de gamme. Enfin, si votre casque a subi un choc lors d’une chute, remplacez-le sans hésiter.