signe de murphy

Le signe de Murphy ? Un marqueur de calculs biliaires

Si chacun connaît la fameuse loi de Murphy, il n’en va pas de même pour le signe du même nom. Un signe physique qui n’annonce rien de bon en consultation médicale. Avec une vésicule biliaire mise en cause.

Reading Time: 2 minutes

Votre abdomen vous fait mal, mais vraiment mal, quand vous procédez à une palpation ? Il est probable que vous devrez (re)voir votre gastroentérologue à court terme. Cette douleur est connue par les médecins sous le nom de signe de Murphy. Quelle pathologie se cache derrière cette douleur aiguë, plus fréquente parmi la gent féminine ?

Qu’est-ce que le signe de Murphy ?

Le signe de Murphy se révèle être un marqueur, douloureux, de la présence probable de calculs biliaires dans la vésicule. Il est détecté lors d’une palpation abdominale pratiquée par un médecin. Avec une douleur intense ressentie au niveau de l’hypochondre droit. Soit en haut et à droite de l’abdomen. Une douleur qui peut irradier en arc de cercle jusque dans le dos. Et plus présente après les repas, quand la vésicule biliaire est en pleine action. Un organe qui permet de digérer les matières grasses par la bile qu’il secrète.

Que détecte le signe de Murphy ?

Sans poser un diagnostic en lieu et place d’un médecin, le signe de Murphy témoigne généralement de la présence probable de calculs dans la vésicule biliaire, une lithiase vésiculaire. Des calculs qui constituent des agrégats de cholestérol et de calcium, sous la forme de cristaux.

Quel est le profil type du patient ?

Ces problèmes de calculs biliaires sont plus souvent rencontrés parmi les femmes, à concurrence de 30%. Des femmes principalement touchées par ce trouble du fait d’une imprégnation oestrogénique. Un souci de santé présent aussi parmi les femmes atteintes de diabète ou de surpoids. Certains médicaments augmentent également le risque de développer des calculs. Quant aux hommes, ils ne sont pas épargnés mais dans une moindre mesure avec quelque 10% de patients atteints.

Des calculs compliqués

Le signe de Murphy et les calculs biliaires résultent d’une vésicule qui a tendance à fonctionner moins bien avec l’âge. Avec comme conséquence une bile moins fluide et des agglomérats de cholestérol plus présents, ce qui forme ces fameux calculs. Considérés par les médecins comme un problème de santé fréquent et à risques. Quant aux patients, peu oublient la douleur ressentie.

Quelles sont les suites à donner ?

Quand le signe de Murphy est confirmé par l’examen clinique positif avec la présence de calculs dans la vésicule, une opération chirurgicale est fréquemment décidée. Avec l’ablation de la vésicule biliaire. Une solution radicale fréquemment choisie par les chirurgiens pour éviter les complications possibles. Comme une pancréatique biliaire, un canal cholédoque obstrué par les calculs ou un abcès vésiculaire. L’opération se pratique généralement en ambulatoire sous la forme d’une laparoscopie.
Une ablation de la vésicule biliaire qui ne présente aucune conséquence grave pour la santé. D’autant que cet organe n’a aucune importance vitale dans le corps. Reste que toute opération comporte des risques.


© Fiftyandme 2022