photo femme se brossant les dents

Les 6 règles pour préserver sa santé bucco-dentaire après 50 ans

Même si vous avez passé le cap des 50 ans, vous êtes toujours dynamique et actif. Vous attachez aussi beaucoup d’importance à votre apparence. Pourtant votre santé bucco-dentaire évolue et provoque des douleurs et des gênes au quotidien, tant sur le plan physique que psychologique. Comment prendre soin de votre bouche lorsque vous avancez en âge ? Quels gestes spécifiques pouvez-vous adopter pour préserver votre hygiène bucco-dentaire ?

Reading Time: 2 minutes

Quels sont les mécanismes de l’altération bucco-dentaire ?

En vieillissant, on fait face à une sécheresse buccale causée par une déshydratation générale, ou par la prise de médicaments, ou encore suite à une radiothérapie. Le flux salivaire peut donc se tarir surtout lorsqu’il y a une mastication réduite, ou survenir par dégénérescence des glandes salivaires. Avec l’âge, on constate aussi une usure des dents. Les soins dentaires et les prothèses, anciens et désadaptés, provoquent des blessures de la bouche. Les femmes ménopausées sont plus sensibles aux maladies parodontales. Ces infections touchent l’ensemble du parodonte (les tissus de soutien de la dent). La chute du taux d’oestrogènes, les hormones féminines impliquées dans la reproduction, explique cette fragilité. La parodontite n’est pas exclusivement réservée aux femmes. Les hommes, eux aussi, peuvent être touchés.

Comment prévenir cette détérioration ?

  • Eviter les comportements à risque : consommation d’alcool, de tabac, de sucreries. Ne pas boire de boisson sucrée avant de se coucher, après s’être lavé les dents.
  • Rincer la bouche à l’eau puis se brosser les dents après chaque repas pendant au moins 3 minutes : avec une brosse ni trop souple (peu efficace) ni trop dure (qui fait saigner). Compléter par un jet d’eau pulsée ou utiliser une brossette interdentaire pour nettoyer les zones inaccessibles à la brosse classique.
  • Ne pas abuser des bains de bouche qui irritent les muqueuses.
  • Nettoyer soigneusement les prothèses amovibles, qui sont de véritables nids à champignons (candidoses) : faire tremper la prothèse ne suffit pas, il est indispensable de la brosser soigneusement.
  • Boire régulièrement au cours de la journée réduit la sècheresse buccale et rince la bouche.
  • Augmenter l’alimentation en protéines après une intervention sur les dents pour favoriser la cicatrisation

Chacun est acteur de sa santé, l’âge affaiblit le système immunitaire mais la personne âgée doit plus que jamais tâcher de surveiller son hygiène bucco-dentaire.

 

Vous aimerez aussi ? Un appareil dentaire après 50 ans ? Et pourquoi pas !