garder un ventre plat

Cinq bons gestes pour garder un ventre plat à la ménopause

Face à la glace de la salle de bain, vous déplorez sans cesse ce petit ventre rond apparu depuis la ménopause. Comment réagir pour garder un ventre plat? Explications.

Reading Time: 2 minutes

Période autant redoutée que subie, la ménopause multiplie ses effets délétères. Comme ce petit bidon qui ruine vos efforts et espoirs de garder un ventre plat à la cinquantaine. Pourquoi est-il là ? Comment y faire face ? Voyons ce qu’il en est.

Un effet de plus de la ménopause

Avec la cinquantaine surviennent la baisse de la masse musculaire et celle des oestrogènes. Souvent accompagnées par plus de sédentarité, le goût pour le bon vin et les bonnes tables. Mais comme le corps ne brûle plus assez de calories, la graisse est alors stockée. Non pas sur les cuisses ou les fesses, mais sur l’abdomen. Avec la prise de 2 à 3 kilos dans cette région du corps.

5 conseils pour garder un ventre plat

La ménopause n’est pas seule en cause. Le mode de vie joue son rôle également. De bons réflexes peuvent changer la donne.

Adapter son alimentation

Le menu quotidien idéal doit faire la part belle aux fibres (30 g par jour) et la chasse aux aliments à l’indice glycémique élevé (soit supérieur à 65). Avec la suppression des plats préparés, trop salés et riches en graisse. Tout comme l’excès d’alcool. Primordial aussi ce besoin de bien mâcher ses aliments. Pour obtenir un effet de satiété plus rapidement et éviter l’effet de ballonnement.

Réduire drastiquement le sel et le sucre

Le sucre est souvent considéré comme un remontant bienvenu. Sauf pour pour votre silhouette. Les nutritionnistes préconisent de ne pas excéder une consommation de sucre (libre) équivalente à 10% de l’apport énergétique total. Oubliées donc les sucreries, les gâteaux et viennoiseries industrielles. Mais aussi les jus de fruit, les confitures et miels au sucre ajouté. Même régime pour le sel. Il favorise notamment la rétention d’eau dans la ceinture abdominale. Le bon dosage ne doit pas excéder 5 grammes par jour.

Limiter le stress

Vivre plus calmement permet d’éviter ces ballonnements si fréquents. En cause, le bouleversement du transit intestinal par une mauvaise circulation sanguine générée par l’anxiété.

Gardez une posture bien droite

Ce petit ventre, il sera encore plus visible avec un dos courbé et une attitude relâchée. En se tenant bien droite, les épaules tirées vers l’arrière, votre silhouette sera nettement plus jolie. L’exercice qui forcer à rentrer le ventre permet quant à lui de gainer les muscles de la ceinture abdominale.

Maintenir une activité sportive

La pratique régulière d’une activité sportive permet à la femme ménopausée de limiter voire d’éviter la prise de poids abdominale. Mais aussi de conserver une jolie silhouette ainsi qu’une masse musculaire suffisante. Si tout sport est bon à prendre, certains exercices sont plus profitables car ciblés sur la zone qui pose problème : le ventre. Les abdominaux et le gainage se révèlent particulièrement adaptés. Bien réalisés, ils luttent contre le relâchement des tissus abdominaux. Pour des effets visibles, comptez, selon les données de l’OMS, sur environ trois heures de sport par semaine.


© Fiftyandme 2022