épilation définitive au laser avis pour se débarrasser des poils

Fifty & Me Magazine a testé l’épilation définitive au laser

Se débarrasser des poils indésirables définitivement, on en rêvait ! C’est pourquoi nous avons testé l’épilation définitive au laser basée sur le processus de photo-thermolyse. Notre avis ?

Reading Time: 2 minutes

L’épilation définitive au laser, comment ça marche ?

Le principe de cette technique d’épilation définitive née dans les années 90 repose sur la photo-thermolyse sélective. Comment ça marche ? En ciblant la mélanine présente dans le bulbe du poil, les lasers dépilatoires émettent un faisceau de lumière qui se transforme en chaleur entrainant la destruction du poil. L’énergie du rayon laser chauffe le poil et le détruit sans affecter la peau autour.

Le laser n’étant efficace que sur les poils contenant un maximum de mélanine, les poils blancs et le duvet blond ne sont pas détectés étant donné qu’ils ne contiennent pas de mélanine.

L’épilation à lumière pulsée ou au laser ? Toutes les épilations définitives se valent-elles ?

Souvent confondues, l’épilation au laser et l’épilation à la lumière pulsée sont deux techniques d’épilation bien différentes, tant sur la sécurité que sur l’efficacité. En effet, les lasers délivrent une lumière monochromatique (d’une seule couleur) donc parfaitement sélective et précise.

Les lampes flash utilisées par les esthéticiennes dans l’épilation à la lumière pulsée délivrent une lumière moins sélective moins puissante et plus aléatoire. Les résultats sont donc très souvent moins efficaces et donc décevants. On ne peut, dans le cas de la lumière pulsée, parler d’épilation définitive, le bulbe du poil n’étant pas détruit.

L’épilation définitive au laser, ça fait mal ?

Tout dépend de la sensibilité de chacun mais cela reste très supportable. Pour rendre le traitement plus confortable, certains centres d’épilation sont dotés d’une machine annexe qui projette de l’air très froid et qui permet d’atténuer fortement cette sensation de picotements.

Quelle est la fréquence ?

Plusieurs séances sont nécessaires pour réduire fortement la pilosité. On estime qu’il faut entre 6 à 10 séances pour chaque zone à épiler (dépendant principalement du sexe du patient, de son âge et de la zone à traiter).

Les séances seront espacées de 4 à 6 semaines en début de traitement, et ensuite, séance après séance, les délais seront plus importants. Au fil des séances, la repousse des poils restants est ralentie et ceux-ci sont de plus en plus fins et clairsemés.

Combien coûte l’épilation au laser?

Les tarifs de l’épilation définitive au laser varient en fonction de la zone traitée : entre 35 et 380€/séance. Ce qui représente un certain budget. Mais si l’on calcule les frais d’une épilation à la cire tous les mois et que l’on regarde sur le long terme, l’épilation laser représente un investissement très rentable tant au niveau financier qu’en terme de qualité de vie.

Bon à savoir

  • Il est important de ne pas avoir la peau bronzée suite à une exposition au soleil récente ou à la prise de substances agissant sur le bronzage ou la couleur de la peau (carotène, autobronzant, banc solaire,…). Il convient donc d’attendre 4 semaines après l’exposition solaire avant d’effectuer une séance d’épilation laser.
  • La zone à traiter ne doit pas avoir été épilée à la cire ou à l’épilateur électrique dans les 4 semaines précédant la séance (sauf pour le visage, zone pour laquelle 2 semaines suffisent). La zone à traiter devra être rasée 2-3 jours avant la séance.
  • Entre chaque séance, l’épilation est bien sûr interdite car elle détruirait le bulbe, mais le rasage est par contre autorisé.

Bilan

Après plus d’un an de séances laser, on ne va pas vous mentir, cela change la vie ! La peau est douce et même si tous les poils n’ont pas disparu, ceux qui restent sont fins et clairs, formant une sorte de duvet quasi invisible. Désormais, on ne dit pas non à une sortie improvisée à la piscine !