que faire à la retraite

Comment occuper mon temps libre à la retraite ?

Donner du sens à sa vie à la retraite, c’est aussi choisir des activités qui nous conviennent ! Mais comment occuper ce « nouveau » temps libre ? Face à une offre pléthorique de loisirs, il convient de choisir de manière créative ses activités…

Les activités à la retraite doivent répondre à 3 besoins fondamentaux !

Au moment du passage à la retraite, et parfois même avant, beaucoup de seniors sont sollicités  par leur entourage. La peur du grand vide conjuguée à cette « reconnaissance » pousse souvent les jeunes retraités à  remplir  leurs agendas  sans avoir pris la peine de prendre un peu de recul.  Notre conseil ? Ne pas se laisser imposer des activités par l’entourage, bien se connaître, et respecter les 3 besoins suivants :

  • amener une nouvelle structure notamment temporelle
  •  correspondre aux buts que nous nous sommes fixés à la retraite
  •  répondre au sentiment d’intégration à un groupe

Comment choisir de manière originale et efficace ses activités à la retraite ?

La première réponse qui vous vient certainement à l’esprit est de commencer à rédiger une liste d’idées. Vous y piocherez ensuite au gré de vos humeurs. Cette méthode a ses limites et la créativité n’est pas nécessairement au rendez-vous. Il existe un outil bien plus performant pour générer des idées dans le cadre d’un projet. Il s’agit du Mind Mapping ou carte heuristique en français. Cet outil est fort répandu dans les milieux professionnels.
Sa particularité est d’être très visuel, il fait appel à l’hémisphère droit, la partie « créative » de notre cerveau.

Comment utiliser une carte heuristique pour générer des idées d’activités à la retraite ?

Nous allons à présent construire notre arbre à idées selon la méthode des cartes heuristiques. Le principe est simple, nous partons du centre d’une feuille d’où nous traçons plusieurs branches, chaque branche correspond à un thème bien précis. Chaque branche va à nouveau donner naissance à d’autres branches  en relation avec le thème exploré et ainsi de suite.

A vous de jouer, prenez une grande feuille blanche, positionnez-la en paysage. Inscrivez au centre l’objectif de votre recherche : « choix de loisirs ». Tracez ensuite les branches principales, il en faut au moins trois pour exploiter au mieux votre créativité. Voici quelques propositions de branches dans le cadre de la recherche de loisirs à la retraite :
1. les activités qui me plaisent actuellement
2. les activités qui me plaisaient dans le passé
3. les activités que je souhaite faire (aussi les rêves d’enfants)
4. les activités que mon conjoint aime.

Tracez à présent les branches secondaires en listant des activités en lien avec le thème de la branche principale. Il peut s’agir d’activités « génériques » qui vont elles-mêmes donner naissance à une troisième arborescence par exemple, voyage, faire du sport, etc.
Donnez libre cours à votre imagination, notez les activités, dès qu’elles vous viennent à l’esprit, ne vous censurez pas ! Reprenez votre arbre à idées tous les deux jours et consacrez un peu de temps  à le compléter. Fixez-vous un objectif ambiteux, recensez par exemple 50 activités.
Prenez le temps de l’analyser, y-a-t-il des liens entre ce que votre conjoint aimerait faire et ce qui vous plairait ? Des liens entre ce que vous aimiez et ce que vous souhaiteriez faire ?
L’exemple que vous découvrez a été fait avec un logiciel et est volontairement apuré. Il est vivement conseillé d’utiliser des feutres de couleur, d’y faire des dessins et pourquoi pas y coller des photos. Tout ceci stimule la créativité et rend votre carte heuristique plus agréable à utiliser.

 

que faire à la retraite 2

Cet outil est très compact, vous constaterez que vous pouvez concentrer beaucoup d’éléments sur une seule page et si vous le souhaitez déployer votre carte sur d’autres pages au gré de vos nouvelles idées. Les idées sont classées par thèmes, rubriques. Il est facile d’analyser votre carte en un coup d’œil. Vous pouvez vous inspirer de vos idées actuelles pour en générer de nouvelles. Cet outil est utilisable à long terme; en le mettant à jour régulièrement, vous aurez à votre disposition un outil qui reflètera votre réflexion du moment.

Vous pouvez utiliser cet outil pour d’autres projets, par exemple pour préparer un voyage, préparer un rendez-vous, prendre des notes dans une réunion. N’hésitez pas à consulter Google avec le mot clef Mind Mapping, vous y trouverez une foule d’exemples colorés et assortis de dessins. Vous trouverez dans cet article une carte extraite d’un livre sur le sujet, cette carte explique comment réaliser une carte heuristique.

que faire à la retraite 3

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à vous procurer le livre « Organisez vos idées avec le Mind Mapping » de J.-L. Deladrière, F. Le Bihan, P. Mongin, D. rebaud chez Dunod.

www.sequoiaways.be

 

Vous avez apprécié cet article ? Vous aimerez aussi «Voici pourquoi la retraite est une transition majeure dans la vie».