Tout savoir sur le développement personnel après 50 ans

Reading Time: 6 minutes

après 50 ans

L’alimentation après 50 ans, c’est pareil?

Acheter bio, manger en fonction de la saison, encourager les initiatives locales et le commerce équitable…

N’est-ce pas formidable de pouvoir être acteurs d’un monde meilleur pour nos petits-enfants ? Changer ses habitudes, c’est la meilleure preuve que l’on est vivant !

Et puis, dans la foulée, on peut aussi désencombrer sa maison, ses placards, son agenda, ses relations pour ne garder que l’essentiel. Et donc ne pas succomber aux sirènes de la consommation ! Un exercice de chaque instant. Dans son livre publié chez Marabout « L’art de la simplicité », Dominique Loreau, la cinquantaine épanouie, fait l’apologie de l’esprit « zen » qui va à l’essentiel. C’est du vécu qu’elle livre là, avec pistes pratiques à l’appui.

Aimer

Quel que soit l’âge, l’amour, c’est ce qui nous mobilise que l’on ait un jour ou 65 ans. Que l’on soit seul(e), depuis longtemps en couple ou qu’une nouvelle histoire vienne taquiner nos sens, l’important c’est de vivre le cœur ouvert. Vivre amoureux, ce n’est pas qu’une histoire à deux mais bien un état de plénitude à entretenir absolument. C’est de l’ordre de ce que l’on nomme « l’amour inconditionnel ». Et là, nous sommes tous concernés !

Nos bonnes adresses !

Ce choix d’adresses n’est pas exhaustif mais donne des pistes pour avoir envie d’aller plus loin…

COMMUNIQUER
www.communicationnonviolente.be
www.girasol.be

SE FAIRE ACCOMPAGNER – Coach de vie
www.creacoach.be

CORPS ET ESPRIT
www.espace-de-ressourcement.be

CREATIVITE
www.lagaumette.be

CONSOMMER SAIN ET EQUITABLE
www.fairtradebelgium.be
www.oxfam.be

CONFERENCES, STAGES et ATELIERS
www.tetra-asbl.be

Cet article vous a plu ? Vous aimerez également « Se séparer des enfants dur, dur ! »