photo femme mature

Comment surmonter la crise de la cinquantaine ?

Ah la fameuse crise de la cinquantaine ! Elle n’a pas bonne réputation… Pourtant, dans le mot « crise », il y a « croissance ». Les conseils de notre coach pour passer le cap du bon pied !

Reading Time: 2 minutes

Bien commencer sa 2ème vie

Parce que vous en avez vu des choses, entendu des horreurs et passé de sales quart d’heure… C’est le bon moment pour retrouver son énergie afin de bien commencer sa 2e vie et se recentrer sur ce qui est vraiment important pour vous ! Maintenant, vous avez le droit de penser à vous, de vous féliciter pour tout ce que vous avez réussi. Certains diront, que c’est égoïste… Pourtant, à y regarder de plus près, tout porte à croire que cultiver son bien-être est aussi un geste altruiste. Et si, vous aussi, vous vous donniez (enfin!) le droit au bonheur ?

S’aimer soi-même, cela s’apprend

« Parce que la vie, c’est maintenant! » comme le dit si bien la célèbre pub des meubles en kit, la 1ère démarche positive consiste à vous poser les bonnes questions et à poser sur vous un regard empreint de bienveillance. Objectif N°1 ? Retenir le meilleur des leçons de cette 1ère vie. C’est un bilan qui fait parfois mal, très mal. Mais qui est essentiel pour que vous puissiez trouver ce que les tibétains appellent, « la voie du milieu ». Celle qui est juste pour vous.

De par mon métier, j’entends beaucoup de regrets, d’ennuis, de ruminations intenses qui, nuit après nuit, plongent dans le chaos, les sentiments d’échec, de honte, de culpabilité. S’installe alors le retrait de la vie sociale, le repli sur soi. Mais quand on vous explique que vous n’auriez pas pu faire autrement à ce moment précis de votre vie, le sac à dos s’allège et le ciel se dégage. S’aimer soi-même, cela s’apprend. Et à moi aussi il m’aura fallu un demi siècle pour y arriver…

Parce que l’on est parfois envahi par le chagrin, seul face à tout. Parce que l’on peut aussi se sentir dépassé, épuisé, trahi, ou vivre un sentiment d’injustice…

Dans le mot « crise », il y a « croissance » !

Pour que vous puissiez enfin montrer « la belle personne » que vous êtes et retrouver la confiance en vos capacités, il faut parfois se défaire de principes éducatifs, de comportements appris, de conditionnements. On peut être victime de son éducation ou encore avoir des peurs ancrées (comme celle d’avancer, de vieillir, de dire non, de la mort)… On peut se sentir « has been » face à toutes les nouveautés technologiques, avoir des difficultés à gérer les différents tempéraments des membres d’une famille recomposée, être en surmenage, vouloir se crée une sensualité nouvelle.

Combien de femmes ne se sentent plus dans le désir après une hystérectomie ? Combien d’hommes ne doutent-ils pas de leur sexualité ? Entamer sa 2e vie, cela peut représenter un réel choc. Finalement, tout a été si vite…  et on n’en revient toujours pas d’être là aujourd’hui avec ces années au compteur.

Et si vous aviez réellement le choix ? Celui de vous effondrer ? Ou de faire quelque chose de beau avec les prochains levers de soleil…

 

Envie d’en savoir plus ? Catherine Peeters propose des consultations sur rendez-vous en Hainaut et Brabant Wallon.
Plus d’infos sur www.catherinepeeters.com