triangle lumineux

Le triangle lumineux, la position pour booster votre plaisir

En amour, seule l’imagination a des limites. Et à la cinquantaine, elle est loin de vous faire défaut. Surtout quand il s’agit de se faire plaisir. Et si l’on testait la position du triangle lumineux ? Tout un programme à découvrir.

Reading Time: 2 minutes

Le confinement a au moins un avantage pour les couples, celui de rapprocher les corps. L’occasion de réviser (enfin) ces plans sexuels, parfois un peu trop classiques. Qui n’apportent plus ce piment recherché. De la surprise, des jeux, voilà ce qui vous manque probablement. A cette quête répond la position du triangle lumineux. Appelée aussi danse du missionnaire. Bienvenue au bal !

A vous le beau rôle dans le triangle lumineux

Cette position du triangle lumineux se veut plus sensuelle et nettement plus active que celle du missionnaire. Si les salles de sport sont fermées, cette séance coquine va vous rappeler votre fitness. Vous allez bouger et transpirer. Et comment ! Et le point capital à retenir, c’est que vous prendrez les commandes de cette position plutôt rock’n roll (au sens premier de l’expression, sexuel). Idéale pour celles qui aiment « dominer » leurs partenaires.

Let’s dance !

Nue, vous vous couchez sur votre lit, sur le dos. Vous repliez ensuite vos jambes et, bien calée sur vos pieds posés à plat, vous relevez votre bassin, tout en gardant le haut du dos immobile. Et monsieur ? Nu lui aussi, il vient se placer à quatre pattes au-dessus de vous. Une position qu’il conservera. A partir de là, ce sera à vous de jouer pour rythmer l’intensité du jeu. Par vos mouvements de bassin exercés de bas en haut, vous amenez votre sexe sur son pénis. Ces assauts, que vous rythmez à votre guise, mèneront à une jouissance dont vous seule aurez la clé. Avec une stimulation efficace du vagin et du clitoris. Face à face, la complicité se fera aussi par le regard, les mots. Une position qui deviendra rapidement incontournable pour atteindre l’orgasme.

Peu de contre-indications

Une séance plutôt « sportive » qui n’est déconseillée qu’à celles qui ont une fragilité côté cervicales ou sujettes à des maux de dos. Une position qui demande du souffle, certes. Les préliminaires vous serviront d’échauffement, bien nécessaire.


© Fiftyandme 2021