pilule

5 choses que vous ignoriez sur la pilule

A l’époque déjà, certains voyaient la pilule comme une menace (d’une société à la sexualité débridée susceptible d’ébranler les assises de la famille). D’autres craignaient des effets nocifs (dont le risque d’engendrer des enfants «anormaux»). Plus de 50 ans plus tard, la pilule suscite toujours des craintes. Les femmes sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses à s’en détourner au profit d’autres moyens de contraception, tels que le stérilet ou l’implant sous-cutané, voire des applications (comme Flo) qui calculent les probabilités de tomber enceinte. A tort ou à raison ? On répond à toutes les questions qui vous turlupinent sur la pilule.

Reading Time: 2 minutes

1. La pilule joue sur notre libido

Diminution du désir ? Sécheresse vaginale ? Et si vous envisagiez de changer de pilule ? En effet, des recherches ont démontré que la pilule contraceptive pouvait (parfois) entraîner une baisse de libido. Parlez-en à votre médecin ! Il pourrait remplacer votre pilule ou vous proposer un autre moyen de contraception.

2. Elle atténue les symptômes de la préménopause

La préménopause survient généralement au milieu de la quarantaine. Avant l’arrêt complet des règles, la femme passe par une période de transition où ses ovaires produisent petit à petit moins d’hormones. Les effets indésirables tant redoutés sont les bouffées de chaleur, une transpiration excessive et des règles irrégulières. Toutefois, la pilule contraceptive peut atténuer ces symptômes. 

3. La pilule ne fait pas grossir

Selon un récente étude réalisée par une équipe de scientifiques américains, les variations de poids chez les femmes utilisant des pilules contraceptives ne semblent pas liées à la prise d’hormones. En effet, les pilules contemporaines sont beaucoup moins dosées que les pilules de 1ère génération. Vous ne pouvez donc plus regarder votre balance en pointant un doigt accusateur en direction de votre plaquette…

4. Elle peut avoir des effets secondaires à retardement

Au fil des années, on la prend sans pratiquement plus le remarquer. Cependant, avec le temps,  certains effets indésirables peuvent survenir tels que des crampes pendant les règles, les seins tendus, des nausées, ou encore l’atrophie. Prenez ces signes comme un message : il est temps de changer de pilule !

5. Les antibiotiques peuvent avoir un effet sur la pilule

Les antibiotiques peuvent affecter l’efficacité de votre pilule. En effet, les oestrogènes  peuvent avoir une incidence sur votre traitement. Vérifiez toujours auprès de votre médecin si les antibiotiques qu’il vous a prescrits sont sans danger en association avec votre méthode de contraception. En cas de doute, utilisez un préservatif pendant les rapports sexuels (pendant et après la prise d’antibiotiques).